La première goutte de sang

Titre original : First Drop of Crimson
Saga : Le monde de la Chasseuse de la nuit
Rang dans la saga : N° 1
Editeur : Milady
Date de parution : vendredi 2 décembre 2011
Public : Adultes
Genre : Urban Fantasy
Note de la rédaction :
Note des internautes :

4° de couverture

Depuis que son mari a été assassiné par d'horribles créatures, Denise MacGregor sait que la nuit n'est pas sûre pour les humains. Mais à peine a-t-elle commencé à refaire sa vie qu'elle devient la cible d'un démon. Celui-ci est déterminé à éradiquer toute sa famille depuis qu'un ancêtre de la jeune femme s'est joué de lui. Denise n'a pas alors d'autre choix que de se tourner vers ceux qu'elle fuyait: les vampires. Spade, puissant Maître, accepte de l'aider à contrecoeur mais, envouté par ses charmes, il sera bientôt prêt à tout pour la protéger des ténèbres.

Notre avis

Avis de Zaza:

Spin-off de la série « Chasseuse de la nuit », ce premier tome est un pur moment de Bonheur !

La réussite est complète, tant pour les fans des aventures de Cat et Bones, que pour ceux qui découvriraient Jeaniene Frost par cet ouvrage. L’histoire est comme à chaque fois très bien construite et extrêmement bien menée. Il n’y a pas de longueurs, les moments d’action et d’inaction sont alternés avec justesse.

Ce tome est axé sur Denise, la meilleure amie humaine de Cat, et Spade, un des meilleurs amis vampires de Bones. Tout au long du livre, nous suivons les péripéties de ces deux héros, à la recherche de l’ancêtre de Denise, Nathanial, pour le livrer à un démon, Raum. Bien évidemment, rien n’est simple, tant au niveau de l’enquête qu’au niveau des sentiments qui habitent nos deux héros. Ce qui est intéressant dans ce tome, c’est l’aspect émotionnel des personnages principaux. Tout deux ont été blessés par la vie, ont souffert de la perte de l’être aimé, et cette quête va être pour eux un moyen de se reconstruire. Ils vont guérir ensemble à travers l’enquête et surtout à travers leur relation. J’ai trouvé leur connexion très émouvante, attendrissante et toute en douceur.

L’idée de faire un spin-off sur des personnages secondaires n’est certes pas inédite mais ce qui l’est en revanche, c’est de faire un tome sur chaque personnage secondaire. Ce concept m’a totalement séduite. Souvent je me demandais ce que pouvaient bien faire les amis de Cat (ou les amis d’autres héros, dans d’autres livres) quand ils ne sont pas ensemble. Et bien voilà, ma curiosité est satisfaite. Ensemble ou pas, ils arrivent toujours à se retrouver dans des situations ubuesques et à s’attirer des ennuis. Heureusement pour le lecteur, qui sans cela, s’ennuierait profondément. Bien entendu, l’apparition de Cat et Bones vers la fin du livre est un excellent clin d’œil. Ce fut un plaisir de les retrouver sans pour autant que l’action soit centrée sur eux.

En tout cas, Jeaniene Frost est une auteur accomplie. Son style est fluide, léger et surtout empli d’humour. J’ai vraiment beaucoup, beaucoup ri en lisant ce livre. J’aime énormément les répliques cinglantes de Denise. Ses réflexions personnelles ont aussi rendu le personnage encore plus attachant.

Dans « Chasseuse de la nuit », je n’appréciais pas particulièrement le personnage de Denise. L’idée de retrouver un tome centré exclusivement sur elle ne m’emballait pas particulièrement, mais finalement, ce tome m’a convaincue. Ma seule déception, hormis la couverture qui ne cadre absolument pas avec les personnages, sera donc de passer à un autre héros dans le prochain tome du Monde de la chasseuse de la nuit.

 

Avis de Nairo : 2/5

ATTENTION : SPOIL !

Histoire : Denise a perdu son mari lors du nouvel an passé avec les vampires, où elle était invitée par sa meilleure amie Dhampir : Cat. Depuis, elle ne veut plus entendre parler de morts-vivants et du monde de la nuit. Seulement, lorsque les membres de sa famille proche meurent les uns après les autres et dans des circonstances pas très claires, elle s'inquiète. Un soir, elle est témoin du meurtre de son cousin et elle décide de recontacter Cat. N'arrivant pas à la joindre, elle essaie toutes les coordonnées à sa disposition et tombe sur Spade, le meilleur ami de Bones (le mari de Cat). Ce dernier ne souhaite pas inquiéter ses amis pour rien et décide de prendre les choses en main.

Mon avis : Honnêtement, j'ai trouvé l'histoire un peu capillotractée. S'il y a de l'action dès les premières pages, rien ne m'a semblé vraiment travaillé. Pour moi, l'auteur n'a fait qu'effleurer la surface de son propre récit. C'est dommage car il y avait matière mais la romance a pris le pas sur l'intrigue. Les personnages sont très caricaturaux et un peu antinomiques. Spade est allé en prison à la place de son père (donc, c'est un "gentil" qui n'a vraiment jamais rien fait de mal). Il tombe amoureux de Denise super vite alors qu'il disait que plus jamais il n'aimerait une humaine (on le voit "méprisant" envers les humains dans la série originale). Il sacrifie tout pour elle, jusqu'à se mettre les autres vampires à dos et ce (pas de virgule) très, très rapidement. Je ne le trouve pas crédible. Denise, quant à elle, est fade et classique. Elle est super trouillarde et paf, 10 pages après (je n'ai pas compté), elle se bat seule contre le grand méchant monstre et devient une métamorphe supra courageuse qui se repend de ses erreurs... Encore très crédible. Les méchants sont vraiment très, très méchants et très caricaturaux aussi.
Aucun personnage n'est vraiment travaillé. Bien que l'auteur effleure parfois le passé de ses protagonistes, il n'y a rien qui permette de justifier leur caractère.

Le style est fluide mais ça m'a franchement fait penser à la collection "Harlequin". Elle arrange les contraintes à sa sauce : les vampires peuvent sortir le jour (même Cat, récemment vampirisée), comme c'est pratique ! Ils supportent l'ail, peuvent manger solide, etc. Pour J. Frost, le vampire est une créature noble, forte, surhumaine, parfaite (en dehors du fait qu'il a besoin de sang quand même) et qui, en prime, protège les humains... On y croit ! Enfin, pas moi.

Mon ressenti final : Ce livre m'a fait penser à un travail alimentaire sur commande d'éditeur. Rien n'est construit, étudié, fouillé. Cela ressemble à une rédaction très bien rédigée. J'ai l'impression que l'auteur a écrit ce qui lui passait par la tête sans avoir pris la peine de faire des recherches. J'avoue avoir été déçue car ce n'est pas son premier livre, je pensais qu'elle se serait améliorée.

Avis rédigé dans le cadre du défi lecture 2012 - Auteur nord américain vivant

Défi lecture 2012 - V&S et ABFA

Bloody Lady Le dimanche 12 février 2012 à 14:06
Fan de la célèbre saga, je m'en suis régalé ! C'est excellent et cela a satisfait mon goût de la romance paranormale. A lire sans hésiter !

Ajouter un commentaire