Les Editos de Vampires et Sorcieres

2016 sera...

le lundi 4 janvier 2016

2016 sera une année symbolique pour V&S puisqu'elle marquera les 10 ans du site. 10 ans, c'est une sacrément longue période !

En 10 ans, j'ai eu la chance de rencontrer des gens extraordinaires, que ce soit des auteurs, des attachées de presse, des éditeurs et des community managers, des organisateurs de salons ou de festivals... Mais surtout des lecteurs et des lectrices, des blogeuses et finalement, des amis et des amies ! Quand V&S est né, j'étais bien seule dans mon univers. En 2006, alors que j'étais une jeune maman et que je vivais en Savoie, loin de ma famille et de mes amis, j'ai eu besoin de laisser une trace de ce que je lisais et j'ai créé un site dans l'espoir de trouver des gens qui partageraient ma passion pour les univers fantastiques et qui voudraient bien en parler avec moi. 10 ans plus tard, ô combien j'ai été exaucée ! La réalité a été bien plus loin que tout ce que j'avais pu imaginer, tout a changé en 2009 lorsqu'il y a eu le boom des vampires avec la déferlante Twilight. Soudainement V&S s'est retrouvé sur le devant de la scène, des éditeurs m'ont fait confiance (sans que je ne demande rien au début) et une communauté s'est créée autour de notre amour de la SFFF.

Nous avons eu de belles années entre 2009 et 2014 mais aujourd'hui je sens un recul. L'urban fantasy si chère à mon cœur est devenue quasi inexistante dans l'offre SFFF des éditeurs français, supplantée d'abord par la romance paranormale puis par la romance tout court... Je dois bien reconnaître que ce manque d’intérêt pour l'urban nous oblige à nous diversifier mais comment se renouveler sans se perdre en chemin ?

Cette année, nous allons donc essayer de rester nous-mêmes, coûte que coûte, et continuer à exister parce que V&S, c'est bien plus qu'un site pour moi, c'est une foule de souvenirs, de joies, de larmes aussi car tout n'est pas toujours une fête dans la vie. V&S c'est surtout une équipe, une famille de cœur qui fait tout son possible pour garder la passion vivante même si ce n'est pas simple tous les jours. Oui, en dix ans pas mal de gens se sont succédé dans l'équipe et dans nos vies beaucoup de choses ont changé pendant ce laps de temps. Une seule chose est restée la même pour moi et mes fidèles acolytes : V&S !

Je ne vous annonce pas de bilan, pas de bonnes résolutions, je ne vous promets pas de grands concours, pas de choses vertigineuses, je vous promets juste qu'on sera encore là cette année. Pour la dixième année. Pour le meilleur et pour le pire. Et j'espère que vous serez avec nous.

V&S a 9 ans !

le vendredi 17 avril 2015

V&S souffle ses 9 bougies cette année et pour l'occasion je laisse la parole à mes complices de tous les jours, celles qui font un travail formidable au quotidien, sur que je peux toujours compter et que j'aime profondément. Certaines sont là depuis plusieurs années, les plus "jeunes" depuis un peu plus d'un an et elles vont vous dire ce que faire partie de l'équipe de V&S représente pour elles. Je ne remercierai jamais assez mes chères chroniqueuses ni vous, chers lecteurs, de faire partie de cette longue aventure livresque. Merci.

Exécutrice

Nairo :
J'ai découvert V&S grâce à ABFA et je suis heureuse d'avoir intégré l'équipe, même si je suis en stand-by depuis la naissance de ma puce. Pas de prises de tête chez nous (y'en a chez la voisine !), juste le plaisir de partager une passion commune pour les livres et la littérature. Mon compte bancaire a plus de mal à s'en remettre (ben oui, les avis ça donne envie de lire ^^), mais je suis heureuse, grâce à V&S, d'avoir découvert aussi les petites maisons d'éditions et auteurs francophones ! En plus d'une équipe soudée, j'ai rencontré beaucoup de personnes merveilleuses et qui sont souvent devenues des amies : Merci à tous

Siana :
Avant d'intégrer l'équipe, j'ai fréquenté le forum durant un peu plus d'un an. C'était plutôt sympa, alors quand Exécutrice a décidé de recruter de nouveaux chroniqueurs, j'ai déposé ma candidature. Cela date d'octobre 2011.
Depuis, elle m'exploite honteusement ! Sans parler de ce que les autres me font subir quotidiennement... Daisyka veut me changer en bisounours et Chani m'a forcée à lire de la romance !!!
Je ne sais pas pourquoi (ni comment d'ailleurs) je suis encore là... Au fond, je crois que je les aime bien, même si elles sont toutes complètement allumées...
Longue vie à V&S !!!

MaRizLor :
J'ai toujours envié les personnes participant à la vie littéraire, que ce soit les auteurs, les éditeurs ou les blogueurs... Je suivais le site depuis longtemps pour voir les avis sur les livres, les séries et les films, et je consultais le forum. Je n'osais pas participer. Et puis un jour j'ai vu une annonce de notre chère Exécutrice expliquant qu'elle recherchait des personnes pour faire des chroniques. Et cette fois je me suis dit que c'était l'occasion, qu'il fallait la saisir. J'ai préparé mes premières chroniques pour les soumettre (et j'ai adoré le faire). Depuis j'ai rencontré une équipe géniale qui me fait encore plus aimer lire et partager ce que j'aime, mais qui me fait également découvrir de nouvelles choses. Ça fait maintenant 1 an et (plus ou moins) 1 mois que je suis avec elles et j'espère bien rester encore longtemps !

Oskarya :
Google est ton ami, dit-on ! Eh bien Google l'a été ce jour-là, où, désireuse de ne pas perdre le fil des publications SFFF, j'ai écrit « vampires sorcières » dans le moteur de recherche, et ce (je le jure solennellement) totalement au hasard. Je suis tombée sur le site V&S. Il m'a plu tout de suite : bien fait, intéressant, documenté, j'y suis restée. De là, puis via FB, j'ai suivi les publications.
Un jour béni, il y a eu recrutement, c'était il y a fort, fort longtemps, mai 2014, il me semble, une éternité. J'ai envoyé une chronique sans y croire et, miracle, les membres de l'équipe m'ont accueillie parmi elles. J'y ai trouvé ma place (je crois), j'y suis bien et je n'ai pas envie d'en bouger, je peux écrire librement, je ne regrette pas d'avoir signé de mon sang ;) .
Il est vrai qu'elles sont toutes timbrées, mais enfin je suis entourée de mes semblables et j'adore ça !

Cecily :
Depuis quelques années, je suivais assidûment le fil d'actualités et les chroniques que nous proposaient les membres de V&S. J'ai tout de suite aimé le style, les chroniques... Un jour, par un heureux hasard, j'ai vu cette annonce de recrutement. J'ai longuement hésité avant de franchir le pas et de proposer ma candidature. Je n'aurais jamais pensé avoir la chance d'être acceptée mais je ne le regrette pas du tout car, depuis 1 an, je fais partie d'une équipe géniale qui me fait découvrir plein de nouveaux livres, que je n'aurais pas forcément lus, et me laisse l'opportunité de donner mon avis, ce qui est vraiment quelque chose de gratifiant. J'espère avoir l'honneur d'y rester encore très longtemps !

Chani :
Alors Gentil Membre du forum, j'ai rencontré la patronne IRL en mars 2010 et j'ai intégré l'équipe quelques mois après. Depuis j'essaye de préserver ma santé mentale au milieu de cette équipe qui voue, il faut le savoir, un culte aux autruches, et dans laquelle une maniaque de la ponctuation terrorise la moindre pauvre âme qui place mal une virgule. On m'a forcée à lire du Gaiman, pervertie en me convertissant à Supernatural, on me fait du chantage à Firefly, la vie de rédactrice n'est pas de tout repos, mais j'essaye de survivre...

Daisyka :
Mon chéri regrette vraiment de m'avoir trouvé le site V&S, parce qu'il ne doit plus seulement supporter une folle mais toute une équipe ! Ça faisait longtemps que je suivais le site, puis quelques mois après j'ai osé franchir le pas en m’inscrivant sur le forum. Là j'ai rencontré des personnes aussi folles que moi, pour la lecture mais aussi bien d'autres folies. Et tout comme notre Grande Siana, j'ai proposé ma candidature (hors que je n'avais jamais fait de chroniques) et depuis 4 ans (que le temps passe vite !) je suis dans l'équipe, non c'est plus que cela, c'est une famille ! Plus sérieusement, nous sommes sous contrat à vie car quand vous entrez au service de Sabtan (Exécutrice), c'est fini, après l'équipe c'est le néant, donc on fait tout pour y rester ! L'équipe m’a permis d'être un peu plus sûre de moi, je sais que les filles sont toujours là pour moi quoi qu'il arrive dans la vie ! Ce que vous ne voyez pas c’est nos fous rires car on peut partir dans des délires sur des autruches, sur des surnoms plus délirants les uns que les autres. Pour notre Siana, je suis passée de Dhampir à saleté de goule pour finir à la pire des créatures : un bisounours. Eh ouiiiiiii, c'est méchant un bisounours, ça distribue des chocolats, des bonbons à chaque rencontre et puis c'est collant, ça bave de plein d'amour lolll.

Nesshime :
Cela fait quelques temps déjà que je traîne mes guêtres du côté de chez V&S ^^. Arrivée dans l'équipe il y a quelques... années maintenant, j'y ai trouvé des passionnées, de vraies dingues du même genre littéraire que moi ! Je me suis sentie beaucoup moins seule !
Outre la Patronne, comme j'aime à l'appeler, qui régit d'une main de maître toute cette fine équipe, on a des Bisounours, des chats de Cheshire, des Chanidula, des mamans, des étudiantes, des fans de Firefly, de Supernatural, de Jamie Fraser... On mélange tout ça, et ça nous donne une sacrée team, toujours au poste, dont l'honneur est de vous servir !

Coup dur pour le livre numérique

le mercredi 11 mars 2015

Ah l’Europe, c’est beau comme une aquarelle de Marie Laurencin, mais parfois, ça fait mal. Et c’est le cas lorsque la France se fait méchamment taper sur les doigts pour avoir appliqué un taux de TVA réduit à 5,5% sur les livres numériques, comme pour les livres papiers et les biens et services culturels en général. Pour mémoire, cette décision avait été votée par notre Parlement en 2010, au motif qu’un livre, imprimé sur papier ou dans sa version numérique, restait un livre. Le 5 mars dernier, la Cour de Justice de l’Union Européenne a condamné la France, je vous passe les détails, mais la conséquence est que la TVA sur les ebooks doit être relevée au taux normal, soit 20%.

Concrètement, la question que tout lecteur numérique se pose est de savoir si cette hausse de TVA va se répercuter sur le prix de vente et, si oui, dans quelle proportion. Effectivement, le prix des livres numérique est déjà jugé comme élevé par les consommateurs, l’augmenter encore risquerait de freiner les ventes, un comble à une époque où l’on nous serine sans arrêt que l’avenir est dans le numérique… Cet argument est d’ailleurs repris par les professionnels de l’édition, arguant que, dans notre pays, le développement de ce format est encore timide et que cette obligation ne va en rien stimuler ce marché. Reste que, malgré la mobilisation de tous les acteurs de la filière, la décision est, pour le moment, irrévocable…