Un auteur, des lecteurs #1 : Cassandra O'Donnell

le : samedi 10 mars 2012

Le 10 mars 2012, Cassandra O'Donnell était avec nous pour la 1ere édition de "Un auteur, des lecteurs", un tchat en direct entre un auteur et ses lecteurs !

Ce soir la, vous avez été 31 à vous connecter et à participer. Cassandra a pu répondre à vos questions sur sa série Rebecca Kean et ses futurs projets, nottement sur un spin-off dédié à Leonora !

Voici la retranscription de cette rencontre !

Note de la rédaction :
Note des internautes :

Compte rendu de l'interview

Zaza : Je suis vraiment très heureuse de participer à un chat en direct avec toi. J'ai vraiment adoré tes livres. D'où t'est venue l'idée de Rebecca Kean ?

Cassandra O’Donnell : Petite, je m'inventais des histoires où je tenais souvent le rôle d'une sorcière, donc tu vois, ça remonte à loin...

 

Exécutrice : Allez, il faut lancer des vraies questions ! Tu seras au salon du livre, ça te fait quoi de rencontrer tes fans ?

Cassandra O’Donnell : Des fans ? Non des lecteurs plutôt. Et bien je suis ravie de pouvoir discuter de la série, de leur parler du monde de Rebecca et de pouvoir répondre à toutes les questions qu'ils peuvent se poser.

 

Marika1001 : Oui je compte venir au stand. Vous êtes là le samedi, c'est bien ça? Et je suis vraiment contente de pouvoir être là ce soir, j'ai adoré les deux premiers tomes de Rebecca Kean :)!

Cassandra O’Donnell : je serai au stand samedi, je suis contente que tu aies aimé les deux premiers tomes et j'espère que le troisième te plaira tout autant.

 

Chani : À une semaine du salon, pas trop anxieuse ?

Cassandra O’Donnell : Non. Tu sais, je ne suis pas d'une nature timide...

 

Pyrovil : Peux-tu nous faire le "pitch" du tome 3 ?

Cassandra O’Donnell : Le tome 3 est tellement dense que ça va être compliqué, l'enquête se passe du côté des potioneuses et c'est un tome de transition (beaucoup de révélations).

 

Klicia : Bonsoir ! Je voulais vous dire que je trouve votre série vraiment géniale. J’ai hâte de lire le suivant.

Cassandra O’Donnell : Merci beaucoup. J’espère que vous ne serez pas déçue.

 

Marika1001 : Je suis curieuse d'en découvrir plus, le tome 2 a répondu à tant de questions et en a posé tellement d'autres. ;)

Cassandra O’Donnell : Avec le tome 3, tu auras des réponses, mais tu risques de t'en poser d'autres.

 

Asmodée : Cassandra, est-ce que pendant l'élaboration du personnage de Rebecca Kean, tu as hésité à faire d'elle une créature autre qu'une sorcière ? Comme un loup-garou ou un vampire, par exemple ? Ou bien as-tu toujours envisagé ton héroïne en tant que sorcière de guerre ?

Cassandra O’Donnell : Non, mon premier reflexe a toujours été d'en faire une sorcière, je suis une enfant de la fantasy (heroic) et de la BD avant tout...

 

Tan : Tu en es où au niveau de l'écriture des tomes ? Le 4 est-il en bonne voie ? Déjà fini ?

Cassandra O’Donnell : Non, il n'est pas encore terminé. Je travaille encore dessus. C'est un tome très important, je veux vraiment le peaufiner...

 

Daisyka : Merci, surtout que je viens de Belgique ça fait chaud au cœur d'entendre ça. J'adore ce genre de tome qui nous répond et nous fait en même temps nous poser plein d'autres questions. Sais-tu déjà combien de tomes tu veux écrire pour cette série ?

Cassandra O’Donnell : Sept normalement. (En fait, cette saga est une seule et même histoire, mais trop longue pour être racontée en une seule fois.)

 

Delphine : Bonsoir ! Je suis à la fin du premier tome et demain je commence le 2, c'est sûr ! J’aimerais savoir pourquoi as-tu décidé qu'elle ait une fille. J'adore cette idée et je pense que c'est ce qui fait son originalité par rapport à d'autres séries Bit-Lit.

Cassandra O’Donnell : Une fille, parce que je voulais pouvoir m'identifier à Rebecca, que j'ai des enfants et que je trouvais que ça manquait terriblement.

 

Nyx : Bonsoir. Le tome 3 semble plus gros que le 2 qui est déjà plus gros que le premier. Ça va continuer comme ça jusqu'au bout ? :)

Cassandra O’Donnell : Je ne sais pas. En fait, je ne fais pas très attention au nombre de pages que j'écris.

 

Zaza : Mais je me demande toujours comment font les auteurs pour choisir le nom de leurs personnages. Pourquoi Rebecca Kean ? Et d'où t'es venue l'idée de faire de Rebecca une maman. Ce n'est pas très courant dans ce genre littéraire... C'est un choix audacieux. Est-ce parce que ces livres s'adressent principalement à un lectorat féminin ? Pourquoi avoir placé l'histoire en Nouvelle Angleterre ?

Cassandra O’Donnell : Rebecca était le nom que j'avais choisi au cas où j'aurais eu une fille (malheureusement, je n'ai que des garçons, donc, frustrée, je me suis vengée sur mon héroïne...) et Kean était un clin d'œil à une littérature plus classique.

 

Nyx : Alors il va falloir faire pas mal de place dans la bibliothèque. ^^

Cassandra O’Donnell : je le crains...

 

Pyrovil : Et pas un garçon ? J’ai vu dans une interview filmée que tu amènes Rebecca dans un style d'enfer. Pourquoi ?

Cassandra O’Donnell : En réalité, je ne peux répondre sans dévoiler une partie de l'intrigue du tome 3.

 

Marie charlotte : Bonsoir à tous :) je ne serai présente que le vendredi 16 au salon, mais j'ai hâte d'être au 21 mars pour avoir le tome 3 dans les mains. Comment t'est venue l'idée de faire évoluer tes personnages en Nouvelle-Angleterre ?

Cassandra O’Donnell : C'est un clin d'œil à la littérature bit lit classique où tout se passe aux États-Unis. Je voulais que le lecteur retrouve l'univers auquel il est habitué dans le premier tome, afin d'être moins déstabilisé lorsque je l'emmènerai un peu plus tard dans un monde moins classique. De plus, j'aime beaucoup la Nouvelle-Angleterre...

 

Marika1001 : Ca ne m'étonnerait pas ;) Combien de tomes pensez-vous faire ? Y a-t-il des spins offs de prévu ? Désolée mes messages se publient en retard et le sujet passe. :s

Cassandra O’Donnell : 7 tomes et un spin off avec Léo pour héroïne.

 

Anastasia : Bonsoir ! Je n'ai pas le temps de rester mais je tenais à vous féliciter pour vos livres qui sont excellents ! Je suis ravie d'apprendre qu'il y en aura 7 dans cette saga...

Cassandra O’Donnell : Merci...

 

Nathalie : Je suis contente de ce chat car je ne vais au salon du livre que le Samedi 17, donc je vais te rater d'un jour, sniff. Je suis en plein dans le tome 2 de ta série, page 82 (donc tout au début,) je crois qu'avec ce chat je vais avoir droit aux spoilers ! Mais pas de problème, j'adore ça ! Quels sont tes personnages préférés dans les livres et BD ? T'es-tu inspirée d'eux pour créer Rebecca ?

Cassandra O’Donnell : Mes perso préférés sont Thorgal, le vagabond des limbes, Aria... Oui, bien sûr qu'inconsciemment j'ai dû forcément m'inspirer d'eux. Mais pour le personnage de Rebecca, je ne pourrais pas en citer un seul en particulier.

 

Zaza : Cassandra O'donnell est-ce ton vrai nom ou un nom de plume ?

Cassandra O’Donnell : Nom de plume...

 

Daisyka : J'adore le caractère de Rebecca, j'espère qu'elle va rester comme elle est, tout en évoluant dans ses relations avec les autres.

Cassandra O’Donnell : elle va rester comme elle est et même devenir pire...

 

Siana : Est-ce qu'il y a une sorcière littéraire qui a eu une importance particulière dans ton parcours de lectrice, un personnage qui t'aurait inspirée et donné envie de créer ta propre sorcière ?

Cassandra O’Donnell : Non, pas de sorcière littéraire en particulier, mais j'ai trouvé dans l'heroic fantasy matière à beaucoup m'inspirer...

 

Nairo : Et peux-tu nous dire quelle importance prendra l'enfant au fil des romans ? Par là, je me demande si tu lui consacreras un roman ?

Cassandra O’Donnell : Oui, je vais consacrer au moins trois tomes à Leo...

 

Pyrovil : Est-ce que cela t'ennuie qu'on compare Rebecca à Anita ?

Cassandra O’Donnell : Non. Comme je l'ai dit, je suis super flattée... J'aime beaucoup ce que fait Laurel même si c'est très différent.

 

Delphine : J'ai vu dans un entretien que la série a d'abord été présentée en Irlande. Pourquoi ce choix ?

Cassandra O’Donnell : Non, j'ai dit en fait que l'Irlande était comme un refuge pour moi... Une deuxième maison...

 

Anastasia : J'aime beaucoup le fait que l’héroïne soit maman et, par rapport à une interview que j'ai vu de toi, que les relations intimes ne prennent pas le dessus sur l'intrigue, comme malheureusement dans tant d'autres sagas. Donc bravo pour ces choix !

Cassandra O’Donnell : Merci. En réalité, je préfère l'action à la romance, pour certains, c'est l'inverse...  En tant que lectrice, la romance paranormale est moins ma tasse de thé que l'urban fantasy, donc...

 

Chani : Pour ceux qui sont un peu à l'ouest (et moi la première,) on pourra te voir quel(s) jour(s) sur le salon ? Un tome de transition ? La série en comptera combien au final ? Tu es fan de fantasy, est-ce que tu as envie de changer d'univers pour une prochaine saga et d'aller voir de ce côté ?

Cassandra O’Donnell : Non, mais effectivement, il y aura beaucoup plus de fantasy que dans la bit lit plus classique. Oui, on peut me voir plusieurs jours sur le salon... Je t'y verrai Chani ?

 

Miki : Bonsoir :) En parlant de Léo, est ce que tu sais déjà comment tu veux la faire évoluer jusqu'à la fin de la série ou bien tu te laisses des surprises en cours d'écriture ? Pour les autres personnages aussi en passant, lol.

Cassandra O’Donnell : Oui, je sais déjà comment ça va évoluer pour Léo et pour les autres...

 

Nyx : Sur quel personnage préfères-tu écrire ? (homme ou femme.)

Cassandra O’Donnell : Sur Gordon...

 

Zaza : Lis-tu les critiques et chroniques faites sur internet concernant tes livres ou pas du tout ?

Cassandra O’Donnell : Ça m'arrive. Pas toutes, mais ça m'arrive... En fait, on me les envoie.

 

Nairo : Oh, je suis contente car j'adore les histoires qui se poursuivent de générations en générations. Bon, j'avoue, je connais tes titres depuis peu, donc, je suis une novice, mais toutes les critiques que j'ai lues étaient positives ! J'ai lu aussi que tu étais directement parue chez J'ai Lu, chose assez remarquable en soi. :D Peux-tu nous révéler quelques infos croustillantes ? Pour moi, que tu préfères l'action est très positif, on a tendance à avoir une overdose de romance (voire plus).

Cassandra O’Donnell : Des infos croustillantes ? Sur les persos ?

 

Nyx : Et il aura son spin off du coup ?

Cassandra O’Donnell : Non. Mais je m'y suis beaucoup attachée et pour tout te dire, je devais le faire mourir au tome 2 et je n'ai pas pu m'y résoudre.

 

Pyrovil : Comment te viennent les enquêtes, les énigmes ?

Cassandra O’Donnell : Ma mère achetait tout ce qui sortait dans la collection de romans policiers "le masque", j'ai toujours baigné dans ce genre de romans...

 

Anastasia : Sachez que j’achète vos livres dès leur sortie pour les dévorer d'un trait... Votre plume est très agréable à lire et vos intrigues bien prenantes !! Je suis navrée, je dois vous quitter, je vous souhaite à tous un bon week-end ! Au plaisir de vous lire Cassandra ... ;)

Cassandra O’Donnell : À bientôt...

 

Pyrovil : Moi, j'aime bien Paul Halter chez Le Masque. ;) Tu connais ?

Cassandra O’Donnell : Non. Mais ça ne veut rien dire... Je ne me souviens jamais des noms d'auteurs (eh oui, je sais, mais je ne fais pas toujours gaffe.)

 

Zaza : Rebecca Kean est-il publié dans d'autres pays ? Est-ce en projet ?

Cassandra O’Donnell : Oui, il est déjà prévu qu'il soit publié à l'étranger.

 

Nairo : En fait, j'aurais voulu en savoir plus sur toi ^^. Par exemple, qu'est-ce qui t'a poussée à écrire ? Pensais-tu publier et être aussi bien vendue ?

Cassandra O’Donnell : En fait, dans l'ITW que j'ai donné, j'aurais dû préciser que je m'étais essayé à l'écriture de "l'urban fantasy", en réalité j'ai toujours écrit, mais dans d'autres genres (théâtre, sketches, etc...)

 

Marika1001 : Samedi prochain, quel type de rencontre aura lieu, comment cela se passera-t-il ? Une séance de dédicace, une conférence ?

Cassandra O’Donnell : Non, en fait, je serai soit sur le stand bit lit, soit au bar près du stand J'ai Lu (bref, dans le coin.) Vous pouvez venir directement me parler, c'est sans problème.

 

Fleurine : Bonsoir à tous, bonsoir Cassandra ^^ J'ai une petite question à propos des illustrations de couverture de tes romans. As-tu un droit de regard ? Comment cela se passe-t-il avec la maison d'édition ?

Cassandra O’Donnell : En réalité, mon éditrice, Florence, a voulu me faire plaisir et nous nous sommes mises très vite d'accord sur ce que je souhaitais.

 

Exécutrice : J'ai reçu le tome 3 ce matin, il trône fièrement dans ma bibliothèque et bientôt il arborera une belle signature. :) Est-ce que tu fais un plan du livre avant de t'attaquer à la rédaction ?

Cassandra O’Donnell : Oui. Toujours. Je fais les cinq chapitres les plus importants en premier, le squelette.

 

Delphine : En tout cas, ce début est super et je vais devoir aller terminer cette première aventure là. :) Bonne continuation pour le 4. Peut-être que je vous verrai samedi au salon, sinon dimanche.

Cassandra O’Donnell : Merci, à bientôt alors...

 

Nairo : Merci d'avoir répondu à mes questions. Effectivement, tu as un style d'écriture très fluide, très agréable à lire ! Ça va être dur pour moi d'attendre les autres tomes !!! Je ne suis pas très patiente ! Je vais devoir vous laisser, mais je suis très heureuse d'avoir pu échanger quelques paroles avec toi en direct. Je ne serais pas présente au salon du livre, mais j'espère avoir l'opportunité de te croiser un jour en IRL. :) Merci encore, bonne soirée à toi et à tou(te)s !

Cassandra O’Donnell : Au revoir, à bientôt.

 

Daisyka : Pour une fois que ce sont les autres pays qui nous envient nos auteurs, alors que beaucoup d'entre vous sont bien meilleurs que certains auteurs étrangers. Et moi qui ne sais pas lire l'anglais, je suis bien contente d'avoir tes livres dans mes mains. Penses-tu les sortir vite l'un derrière l'autre ?

Cassandra O’Donnell : Deux par an, je ne peux pas plus. Les Rebecca sont assez longs à écrire et je bosse...

 

Zaza : En dehors de la fantasy, as-tu d'autres passions ?

Cassandra O’Donnell : En matière de littérature ? Sinon, mes auteurs préférés sont Colette, Hemingway, Emily Dickinson, etc. Autrement, je passe mon temps au cinéma.

 

Pyrovil : Pour les couvertures du tome 2 et 3 ? Comment te viennent les titres de tes romans ?

Cassandra O’Donnell : Je me demande ce que raconte mon histoire et j'essaie d'en extraire l'essentiel en deux ou trois mots (ce n'est pas facile...)

 

Mutinelle : Bonsoir, C'est vrai qu'on ne se rend pas compte du temps que prend l'écriture d'un livre en tant que lecteur. Tu mets donc 6 mois pour un tome et je trouve ça rapide finalement. L'écriture jusqu'à maintenant a-t-elle demandé beaucoup de recherches ?

Cassandra O’Donnell : Non, pas des masses. En fait, je me sers surtout de mon imaginaire...

 

Zaza : On doit te poser souvent les mêmes questions... N'est-ce pas lassant ?

Cassandra O’Donnell : Non. Comme je n'avais aucun contact avec mes lecteurs (à l'exception de trois d'entre eux,) je comprends qu'il y ait une certaine curiosité.

 

Miki : Et en matière musicale, quels sont tes goûts ? Et est-ce que la musique t'inspire quand tu écris ?

Cassandra O’Donnell : Pas mal de chanteurs français dit "classiques" Ferrat, Brassens tout particulièrement, sinon, les Rolling stones, ACDC, scorpions, etc. Et aussi le jazz...

 

Daisyka : C'est déjà rapide je trouve, tant mieux pour nous, mais pour certaines séries on doit parfois attendre 1 an, si ce n’est plus, alors vu le peu de temps entre chaque tome et la qualité du travail, je te félicite vraiment et merci de partager ta passion avec nous.

Cassandra O’Donnell : Merci.

 

Asmodée : L'univers de Rebecca Kean est très visuel. Imagine qu'un jour on te propose de voir la série déclinée en BD ou comics, le projet te motiverait-il ?

Cassandra O’Donnell : Pour la BD, j'ai déjà fait un projet, mais je n'ai pas eu le temps de le finir. J'ai une excellente dessinatrice...

 

Pyrovil : Dans l'ITW que j'ai vu, tu dis que Tolkien t'a inspirée. Doit-on s'attendre à avoir des hobbits dans l'univers de Rebecca Kean ?

Cassandra O’Donnell : Non, bien sûr que non... Mais ce serait plutôt marrant.

 

Zaza : Si on avait la possibilité de réaliser un de tes rêves, quel serait ce rêve ?

Cassandra O’Donnell : Ce serait de pouvoir lutter contre la fuite du temps...

 

Exécutrice : L'histoire va tourner plus à la fantasy, j'ai hâte de voir ce que ça va donner. En fantasy, quels sont les histoires qui t'ont le plus marquée ?

Cassandra O’Donnell : Celle de Fitz Chevalerie, celle d'Elric, celle de Bilbo...

 

Marika1001 : Vos personnages sont-ils parfois inspirés de personnes réelles ou inventés de toutes pièces ?

Cassandra O’Donnell : En réalité, Rebecca et moi avons sensiblement le même humour et pour les autres persos eh bien, je dirais que j'ai piqué deux ou trois traits à certaines personnes de mon entourage.

 

Zaza : ;) Comme disait Asmodée, c'est un univers très visuel. Si cette série était adaptée à la TV ou au ciné, quelle actrice verrais-tu pour jouer Rebecca ? Y as-tu déjà songé ?

Cassandra O’Donnell : Non. On m'a posé la question en ITW, mais, en réalité, je n'y ai jamais songé. Je la vois dans ma tête, c'est tout...

 

Daisyka : Je ne sais pas si tu as encore du temps pour lire, mais si oui, dans l'urban fantasy actuelle quelle série aimes-tu en particulier ?

Cassandra O’Donnell : Kate Daniels et Danny Valentine.

 

Exécutrice : Sauront-ils se reconnaitre dans tes livres ?

Cassandra O’Donnell : Fitz peut-être, pour sa loyauté envers sa famille, ses amis et son enfance très dure.

 

Daisyka : Tu as des enfants, comme tu nous l’as dit, sont-ils en âge de comprendre ce que tu fais comme métier ? Si oui, qu'en pensent-ils ?

Cassandra O’Donnell : Mes fils adorent, à l'exception du petit dernier qui, lui, trouve que je passe trop de temps sur mon ordi...

 

Zaza : Es-tu une adepte des liseuses ou préfères-tu la version classique, le format papier ?

Cassandra O’Donnell : Version classique.

 

Pyrovil : Penses-tu qu'on sera obligés de passer par les liseuses pour lire un roman ?

Cassandra O’Donnell : Non. J'espère bien que non...

 

Seshat : Bonsoir ! Je ne sais pas si la question a été posée, j'ai bien farfouillé plus haut, mais je ne l'ai pas vue, sinon désolée... Je suis fan de Rebecca, mais... car il y a un mais ! J'en veux plus ! J'aime ton style et je serai curieuse de savoir si tu as d'autres romans à ton actif ou si ça va venir... Merci ! ^^

Cassandra O’Donnell : Il y en a plusieurs à venir. J'espère que vous les aimerez autant que les Rebecca.

 

mjr13 : Bonsoir Cassandra, j'aimerais savoir si on est définitivement débarrassés de Mickaël ? Je tiens aussi à te dire que j'aime beaucoup les personnages secondaires de Hector (même si on le voit peu) et de Bruce !

Cassandra O’Donnell : Je ne peux pas répondre à cette question sans spoiler... Désolée...

 

Miki : Ce sera toujours de l'urban fantasy ?

Cassandra O’Donnell : Non, il y aura aussi de la fantasy pure.

 

Seshat : Plusieurs à venir ! Merci ! Tu as un site web où on peut suivre ton actualité ? Ou une page facebook ?

Cassandra O’Donnell : Non, mais c'est en cours... Ça arrivera très prochainement...

 

Pyrovil : As-tu déjà l'histoire de Léo pour le YA ?

Cassandra O’Donnell : Oui. En gros. J'ai déjà commencé à l'écrire...

 

Zaza : Est-ce que le comportement des gens a changé vis-à-vis de toi depuis que tu as publié des romans à succès ?

Cassandra O’Donnell : Non, pas du tout, la plupart des gens ne savent pas ce que je fais en ce moment et, pour ceux qui le savent, ils trouvent ça sympa mais beaucoup moins passionnant que de faire des reportages...

 

Asmodée : Est-ce que tu pourrais être tentée par l'écriture d'un roman adoptant le point de vue d'un personnage masculin ? Ou bien es-tu plus à l'aise pour mettre en scène des héroïnes ?

Cassandra O’Donnell : Non. Je pourrais tout à fait avoir un personnage principal masculin, mais dans un autre genre que l'urban fantasy.

 

Pyrovil : Ça va se dérouler après la fin de RK ou ça pourra s'intercaler dans l'histoire principale ?

Cassandra O’Donnell : Ça va s'intercaler entre deux tomes de Rebecca...

 

Pyrovil : Pourra-t-on le lire sans avoir lu les Rebecca Kean ?

Cassandra O’Donnell : Oui, sans problème.

 

Pyrovil : Est-ce toujours facile de faire mourir un personnage secondaire ?

Cassandra O’Donnell : Certains oui... D'autres, ça vous brise le cœur...

 

lya Le mardi 10 octobre 2017 à 3:50
franchement bravo pour vos livres , je n'ai découvert Rebecca Kean seulement mi août et j'en suis déja au tome 4 et j'ai le 5 qui m'attend dans ma bibliothèque perso, sachant que je lis des livres d'un autre genre (policier,thriller) entre deux pour changer ,je dévores les vautres , le style change je verrais très bien cette série a l'écran qui est de la même trempe que vampire diaries et the original et qui a coup sur ferait autant fureur =)

Ajouter un commentaire