A cran

Titre original : The Lady & The Vamp
Saga : Sarah Dearly
Rang dans la saga : N° 3
Editeur : Milady
Date de parution : vendredi 21 janvier 2011
Public : Adultes
Genre : Chick-Lit Paranormale
Note des internautes :

4° de couverture

L’ex-chasseur de vampires Michael Quinn est bien déterminé à redevenir humain. Sa seule solution : s’emparer de l’OEil, un puissant artefact. Mais une chasseuse de primes, tueuse de créatures surnaturelles est à ses trousses : Janie Parker. L’OEil est son unique chance de rentrer dans les bonnes grâces de son patron maléfique. Ce dernier menace, en effet, de la décapiter si elle ne le retrouve pas. Janie n’a pas d’autre solution : elle doit tuer Michael, si séduisant soit-il…

Notre avis

L'avis de Zaza: 4/5

Troisième tome de la série Sarah Dearly, "A cran" sort totalement du lot. En effet, ce livre est axé sur Michael Quinn, l’ex-chasseur de vampires devenu vampire lui-même. Ici, nous le suivrons après son départ de Toronto dans son road trip pour raccompagner Barkley dans sa meute de loup-garou. Bien entendu, cette épopée n’est qu’une excuse pour qu’il puisse s’emparer de l’œil, un puissant artéfact, son unique chance de redevenir humain.

Cet opus est fondamentalement différent des deux précédents puisque le narrateur n’est pas le même. Pourtant, la magie opère tout autant qu’avec la fabuleuse Sarah. Ce tome nous offre une histoire intéressante, bien menée et réussie. A aucun moment le lecteur ne s’ennuie. Les combats, les intrigues et surtout les rebondissements font partie intégrante du récit. Nous y retrouvons également, avec plaisir, la belle, intrigante et impitoyable Janie.

Certains disent que ce tome aurait dû faire l’objet d’un spin-off plutôt que d’une suite. Je ne partage pas totalement cet avis. Un spin-off ne m’aurait certes pas dérangée mais, cette suite m’a quand même ravie. Elle s’intègre parfaitement dans l’histoire de Sarah et nous permet d’en apprendre davantage sur son entourage.

L’écriture de ce tome est tout de même un peu différente. L’humour si cher à cette série est moins présent. Mais finalement, la malice du texte est davantage attachée au personnage de Sarah qu’à l’écrivain.

Michelle Rowen a su adapter parfaitement son écriture au changement de protagoniste. Normal, me direz-vous, puisque le récit sort de son imaginaire. Je préfère penser que les héros ont leur propre vie que l’écrivain se contente de transcrire sur le papier.

Quoiqu’il en soit, je ne pense pas que les fans de cette série puissent être déçus par ce tome. Au contraire, adoptant un point de vue différent, nous retrouverons Sarah avec davantage de plaisir.

Et puis, cette série se démarque déjà par son originalité dans le style littéraire dans lequel elle s’inscrit. N’est-il pas normal que ce troisième tome le fasse aussi ?

Donc, si vous souhaitez vous détendre un moment, n’hésitez pas à accorder votre confiance à Michelle Rowen.

Par contre, il n’y a rien à faire, je n’adhère pas du tout aux couvertures choisies par Milady pour cette série… Elles sont tellement en deçà du récit que s’en est ridicule… 

 

L’avis de Ianto Jones: 3/5

Si comme moi vous enchainez les trois tomes, vous noterez les incohérences dans ce livre.

De plus, il ne faut pas s’attendre à retrouver notre vampire sexy et maladroite ici. L’histoire se centre sur Quinn et Janie.

Janie est un personnage qui est apparu dans le tome 2 « Accro », et Quinn est l’ex chasseur de vampire, devenu vampire depuis le tome 1 « Mordue »

Il y a moins de situations cocasses pour le coup. Sarah nous manque un peu.

On se laisse cependant entrainer dans cette folle aventure à la recherche de l’Œil. On se demande quand même comment Malcom arrive à retrouver nos deux protagonistes avec une simplicité déconcertante.

La fin de la « mission » est un peu tronquée à mon goût. La surenchère d’êtres fantastique est un peu « too much », on se demande parfois si l’auteure n’avait pas fait un pari pour placer tel ou tel être.

Bref pour moi, ce n’est pas vraiment un Sarah Dearly, mais plutôt un spin-off.

Binou Le jeudi 10 février 2011 à 9:23
un peu déçue... je m'attendais au moins à avoir plus de liens avec Sarah... et c'est à peine si elle est citée! Quand j'ai vu qu'au 4ème chapitre il n'était toujours pas question de notre héroïne précédente, j'ai reposé le livre et lu le reste de mes achats du mois avant de la reprendre: au final, un moment sympathique de lecture tout de même.

Ajouter un commentaire