Alera

Titre original : Legacy
Auteur : Cayla Kluver
Saga : Alera
Rang dans la saga : N° 1
Editeur : Editions du Masque
Date de parution : jeudi 9 décembre 2010
Public : Jeunesse
Genre : Young Adult
Note de la rédaction :
Note des internautes :

4° de couverture

A la perspective d’épouser l’homme que son père a choisi pour lui succéder à la tête du royaume d’Hytanica, la princesse Alera a la désagréable impression qu’on lui impose un destin dont elle ne veut pas. Lorsque Narian, séduisant et mystérieux jeune homme originaire du royaume ennemi de Cokyri, arrive avec un passé obscur dont il refuse de parler, les nouveaux désirs d’Alera menacent alors de détruire le royaume. La découverte du secret de Narian va plonger Alera dans un monde terrifiant de complots, de querelles familiales et de guerres ancestrales. Alera, désemparée, ne sait plus que croire, ni à qui elle peut encore faire confiance.

Notre avis

L'avis d'Exécutrice : 4/5

Aléra est un roman jeunesse paru dans la collection MsK. Kayla Kluver est une jeune auteur américaine et il s’agit la de son premier roman, écrit à l’âge de 16 ans. C’est le premier tome d’une trilogie, ce qui explique la fin ouverte.

C’est l’histoire d’Aléra, la princesse héritière du royaume d’Hytanica, qui vient d’avoir 17 ans et doit se marier lors de son dix-huitième anniversaire. Elle a donc un an pour choisir son futur époux. Jusqu’ici elle n’a pas rencontré LE prétendant. Son père, le roi, veut qu’elle épouse Steldor, le noble et militaire le plus en vue du royaume. Le problème c’est qu’elle ne l’aime absolument pas, voire même elle le déteste ! Elle le trouve totalement insupportable et tellement imbu de sa personne qu’elle ne supporte pas sa présence.

Puis un jour surgit un ennemi Cokyrien, le peuple ennemi d’Hytanica depuis toujours, au sein même du palais. S’en suit toute une série d’évènements qui vont bousculer la vie du royaume et d’Aléra.

 

Alera est un bon roman jeunesse, comme a l’habitude de nous offrir MsK ! Après Comment se débarrasser d’un vampire, Hush Hush ou Alchimie, je n’en attendais pas moins de cette collection.

Donc Alera est l’histoire d’une princesse de 17 ans. Elle est jeune, elle est belle et elle est destinée à régner. Seulement dans son royaume, les femmes ne sont que des faire-valoir des hommes et n’ont aucuns pouvoirs. L’homme qu’elle épousera deviendra roi grâce à elle mais elle n’aura aucun poids politique. On est donc dans une société tout ce qu’il y a de plus « médiéval » et qu’on retrouve souvent dans la fantasy. J’ai hâte de voir comment ca va évoluer dans le tome 2 sachant qu’au contraire chez les Cokyriens, se sont les femmes qui sont au pouvoir.

Il y a bien-sûr une histoire d’amour, sinon ca manquerait. L’amour est le sel de toutes les bonnes histoires jeunesses.

Au programme de ce roman : de l’intrigue, de l’amour, des disputes, des batailles et de la politique. De quoi plaire aux jeunes filles principalement.

Les personnages sont intéressants et bien travaillés. Aléra est tour à tour énervante et attachante. Elle peut parfois agir comme une petite fille gâtée mais elle gagne en substance au fur et à mesure que le livre avance. Sa sœur, Mirana est vraiment différente d’Aléra, plus frivole en apparence, plus docile aux ordres de leur père.

Steldor est de prime abord détestable comme le dit Aléra mais il est certainement plus complexe qu’il n’y parait.

Ma préférence se porte sur London, le garde du corps personnel d’Aléra. C’est un personnage mystérieux et secret qui éveille mon intérêt ! Je suis sûre qu’il nous réserve pas mal de surprises.

Enfin le personnage de Narian se révèle également mystérieux et intéressant. Tout comme London il cache un bon nombre de secrets et on ne demande qu’à percer sa carapace de dur pour les connaitre.

Bref, j’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman, qui se lit vite et donne envie de connaitre la suite !

Dementia Le samedi 26 février 2011 à 4:29
A lire absolument!!! C'est une histoire qui change et on n'a qu'une seule envie lorsqu'il est fini... lire la suite!!!

Ajouter un commentaire