Ancestral

Saga : Rebecca Kean
Rang dans la saga : N° 4
Editeur : J'ai Lu
Date de parution : mercredi 20 février 2013
Public : Adultes
Genre : Urban Fantasy
Note de la rédaction :
Note des internautes :

4° de couverture

Histoire de bien commencer la saison, le Mortefilis a décidé d'envahir la Nouvelle Angleterre. Ça tombe bien, avec la disparition de Raphael, repousser une armée de redoutables vampires était tout ce dont j'avais besoin...
Malgré mon inquiétude et une situation plus que critique, je me dois d'organiser la défense de notre territoire. Et croyez-moi, il va falloir la jouer serré !


Notre avis

L'avis d'Exécutrice : 4/5

Ancestral commence tout de suite après la fin du tome 3 et attaque très fort avec une bataille des gentils contre les méchants vampires du Mortefilis. Rebecca n’a aucune nouvelle de Raphaël et craint que le pire ne lui soit arrivé. Elle doit faire face à une armée bien plus puissante que la sienne, composée de quelques mercenaires, mais principalement de vampires trop jeunes pour pouvoir se défendre. Elle se prépare à se battre plus ou moins la mort dans l’âme, quand tous ses amis et les chefs de clans du Vermont viennent pour se battre à ses côtés.

Ce quatrième tome est tout à fait dans la lignée des précédents et approfondit un peu plus certains personnages qui n’avaient pas beaucoup été mis en avant auparavant. Comme l’histoire de ce tome tourne autour du clan des muteurs, c’est sur Aligarth qu’on apprend le plus de choses. On découvre notamment que sa magie est bien plus liée à celle de Rebecca qu’elle ne le croit. On apprend également les raisons de son comportement envers Rebecca et que ce n’est pas seulement parce qu’il voudrait, lui aussi, la mettre dans son lit.

L’intrigue principale est assez intéressante, mais ce qui a le plus retenu mon attention dans ce tome est l’évolution des relations entre Rebecca et Bruce, entre Rebecca et Raphaël et bien sûr l’évolution du personnage de Leonora. Cette dernière grandit bien trop vite pour sa mère et développe des pouvoirs inattendus, ce qui évidemment ne va pas faciliter la vie de l’Assayim du Vermont. Les relations de Rebecca avec les hommes en général sont beaucoup abordées dans Ancestral. Magie et sentiments ne font pas toujours bon ménage… et notre sorcière de guerre a tendance à tout mélanger sans même le vouloir et ainsi à se fourrer dans des situations pas possibles. Le personnage de Raphaël est quant à lui mis en lumière sous un autre angle, ce qui nous fait découvrir des choses assez différentes de lui. Le personnage devient moins lisse, plus humain en quelque sorte.

La magie occupe encore une place très importante dans l’intrigue principale et va nous mener très naturellement vers la fin, que je voyais venir depuis un moment et qui est tout à fait logique. Ancestral est un bon volet de la saga et la fin annonce à mon avis un tournant important dans la vie de Rebecca Kean. Il ne reste plus que trois tomes avant que Cassandra O’Donnell clôture cette saga et, je sens que ça va être Rock n’ Roll pour notre héroïne !

Ellejie Le mercredi 24 juillet 2013 à 20:35
Notre prima dona, unique en son genre et représentante de la déesse sur terre ne manque pas de prétendants. Les chefs de clan sont exceptionnels chacun dans leur genre et leur magie se combine avec celle de Rebecca. Celle-ci n'ose s'interroger sur ses origines complexes. Ses pouvoirs sont-ils ceux de la prima dona ou son héritage génétique ? Je crois que nous en apprendrons plus au tome suivant. Je crois que nous explorerons mieux le monde des démons et ses particularités complexes. Et je crois que les garçons n'ont pas fini d'être jaloux. Bruce ressemble de plus en plus à un véritable Alpha. Raphaël a acquis davantage de pouvoir, chose incongrue. Aligarth nous a montré plus d'épaisseur sous ses biceps. Léo, déjà si unique, promet de nous offrir moultes aventures. Merci Cassandra O'Donnel, d'avoir créé ces mondes et leurs héros aux aventures si tumultueuses (qui me divertissent et me ravissent). Chaque personnage pourrait suivre sa propre route que ce serait toujours aussi intéressant, même si Rebecca est inimitable et irremplaçable. Un peu trop de coquilles dans le texte à mon goût, mon seul bémol.

laptitefrog Le mardi 9 avril 2013 à 20:35
Beaucoup d'action et de sentiments dans ce tome 4, le moins que l'on puisse dire c'est que l'on ne s'ennui pas dans ce tome, je l'ai dévoré en à peine une journée et j'ai vraiment adoré. En général les "rebecca kean" me laisse sans voix et ça été également le cas pour ce 4eme tome qui a une histoire bien ficellée et qui suit bien la suite des premiers tomes :)
Exécutrice Le mardi 9 avril 2013 à 20:35
C'est vrai que ce tome est rempli de sentiments, plus que dans les précédents. Rebecca a moins un cœur de pierre qu'au début ;)

Ajouter un commentaire