Cat & Bones

Saga : Chasseuse de la nuit
Editeur : Milady
Date de parution : vendredi 22 février 2013
Public : Adultes
Genre : Urban Fantasy
Note de la rédaction :
Note des internautes :

4° de couverture

Retrouvez la Chasseuse de la nuit dans trois inédits ! Cat et Bones sont de retour dans trois aventures qui vous feront découvrir vos personnages préférés comme vous ne les avez jamais vus. Du passé trouble de Bones à ses retrouvailles familiales inattendues, embarquez pour un voyage captivant en compagnie de ce couple explosif qui n’a pas fini de vous faire rêver. Ce recueil comprend les nouvelles suivantes : Home Sweet Home, La prime et Un plat qui se mange froid.

Notre avis

Avis de Zaza: 5/5

Cat et Bones sont de retour. Quelle joie de retrouver l’univers et la plume de Jeaniene Frost !

Dans cet ouvrage, Milady nous propose 1 novella (oui, je dis volontairement novella car 160 pages, pour moi, ce n’est plus une nouvelle) et deux nouvelles. Bien que les récits soient indépendants de la série, je vous conseille tout de même de ne lire ce recueil qu’après avoir lu la série et surtout ses spin-offs, sinon attendez-vous à pas mal de spoilers.

Home Sweet Home ouvre le bal. Ce récit, publié initialement en 2009 dans le recueil Unbound, nous permet de retrouver presque tous les personnages emblématiques de la série, réunis pour fêter l’anniversaire de Bones. La soirée va cependant virer au drame lorsqu’ils découvrent qu’Annette a été torturée. Leur première réaction sera de se lancer à la poursuite de l’agresseur, mais la traque est rapidement interrompue par l’arrivée d’un invité mystère : Wraith, qui n’est autre que le frère de Bones. Après la levée des quelques suspicions initiales, Cat, Ian et Denise vont s’apercevoir que leurs amis se comportent bizarrement depuis l’arrivée de ce nouveau personnage. Et si ce frère, qui débarque après 240 ans de silence, n’était pas animé de bonnes intentions ?

Le récit va alors retrouver son rythme habituel de croisière mêlant sorcellerie, démons et combats. Il est, ici, très plaisant d’en apprendre davantage sur le passé de Bones. Et comme toujours, l’amour de Cat et Bones va leur permettre de se sortir d’un sacré pétrin.

Vient ensuite La prime, publié en 2011 dans le recueil The Bite Before Christmas. Les vacances de Cat et Bones vont être écourtées car l’oncle de Cat va leur demander de protéger Tammy, une jeune et riche héritière, dotée d’un caractère de pimbêche, dont la vie est menacée par son cousin qui cherche à récupérer toute la fortune familiale. Pour parvenir à ses fins, il va jusqu’à embaucher des êtres surnaturels. Nous voilà dans le domaine de compétences de nos héros. Nous retrouvons également dans ce récit Justina, la mère de Cat, peu de temps après sa transformation en vampire. Les recherches de Don n’étant pas fructueuses, Cat et Bones vont se lancer eux-mêmes dans cette traque qui va les mener dans le bar de leurs débuts.

Enfin, Un plat qui se mange froid, publié également en 2011 dans le recueil Death’s Excellent Vacation clôt ce livre. Ici, seul Bones est mis en action. Le récit se place avant sa rencontre avec Cat. Bones est appelé à la Nouvelle-Orléans par Jelani, le second de la reine Majestic. Marie Laveau étant en déplacement, il est demandé à Bones de se débarrasser d’un couple de goules sanguinaires, les La Laurie, qui sévissent ponctuellement depuis de nombreuses années dans cette ville. Ils ont pour habitude d’enlever des touristes afin de les dévorer… en partie. Une mission bien simple au départ pour Bones, nettoyer les rues de la Nouvelle-Orléans durant l’absence de la reine. La tâche ne va pas s’avérer aussi élémentaire car il va croiser sur sa route Ralmiel, un tueur à gage possédant un contrat sur la tête de Bones. Pour parachever la complexité de l’intrigue, Bones va se rendre compte que Majestic n’est en fait pas du tout au courant de cette mission. S’il en ressort en vie, quel sera son châtiment ?

Ces trois récits, totalement autonomes, sont très réussis. L’écriture de l’auteur est toujours aussi addictive. Le recueil se dévore d’une traite. J’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à le lire. Les intrigues sont toujours aussi incisives et attrayantes. J’ai été ravie de pouvoir en apprendre davantage sur les origines de Bones. Et la dernière nouvelle, plaçant Bones comme personnage principal, et surtout unique, est extrêmement séduisante. Cependant, le caractère piquant de Cat m’a un peu manqué. Même s’il y aurait matière à faire un spin-off sur Bones uniquement, j’espère que l’auteur ne le séparera pas de la Faucheuse rousse !

C’est donc un excellent recueil qui ravira tous les fans de la chasseuse de la nuit et surtout, c’est une magnifique mise en bouche pour nous faire patienter jusqu’au prochain tome. Milady a fait preuve d’une excellente initiative. Je regrette seulement qu’il n’y en ait pas eu davantage !!! Mon seul bémol ira cependant à la couverture que je ne trouve pas, pour ma part, très réussie.

 

L'avis de Nesshime

Ce livre est un recueil de trois aventures de Catherine Crawfield aka Cat et de Bones, bien que la dernière nouvelle soit centrée sur Bones juste avant sa rencontre avec Cat.

Commençons par Home Sweet Home, où tous nos personnages préférés sont réunis pour l'anniversaire de Bones. Au cours de cette soirée, et après quelques rebondissements, apparaît le personnage de Wraith, qui s'avère être le frère de Bones ! Mais la rencontre avec ce frère débarqué de nulle part rend nos vampires étranges, et Cat, avec Ian et Denise, ne tardent pas à éveiller des soupçons sur cet homme mystérieux.
L'histoire se lit bien, c'est fluide et rapide, je ne suis pas sûre d'avoir saisi toutes les subtilités du pourquoi du comment mais voir Cat batailler pour sauver notre Bones adoré est toujours un régal. Petit plus : Ian. J'adore Ian, et là il a une place de choix dans l'intrigue, ce qui m'a beaucoup plu (à quand le spin-off sur lui s'il vous plaît Mme Frost ?!)

Deuxième nouvelle : La Prime. Cat et Bones sont envoyés par Don, l'oncle de Cat, pour protéger une jeune femme du nom de Tammy, après qu'un contrat ait été mis sur sa tête.
Tammy a un caractère de cochon et des attitudes d'enfant gâté, ce qui agace profondément Cat. De plus, la jeune femme ferait bien de Bones son 4h (qui ne le ferait pas ?! Levez la main Mesdames !), ce qui nous donne quelques répliques assez drôles de notre héroïne. On retrouve Justina, nouvellement vampire mais peu entraînée. La nouvelle se lit très bien, elle est plutôt sympathique et légère, même si la fin arrive, une fois n'est pas coutume avec J. Frost, un peu vite.

Dernière nouvelle : Un plat qui se mange froid. Bones est demandé à La Nouvelle-Orléans par Majestic, ou plutôt Jelani, son second, pour débarrasser la ville d'un couple monstrueux, les La Laurie. Depuis des années, ils kidnappent leurs victimes pour les torturer et les manger, souvent partiellement. La tâche se complique quand Bones se fait poursuivre par un autre tueur à gages, Ralmiel, qui se montre très persistant.
Cette histoire m'a filé des sueurs froides. Les La Laurie sont des goules sanguinaires, certes, mais surtout très cruelles et sadiques. J'ai été contente de retrouver Bones, et c'est différent de le voir seul, c'est intéressant, mais la trame de fond m'a vraiment retournée. Je n'en dirai pas plus pour ne pas spoiler, mais cela doit être le scénario le plus sombre écrit par J. Frost jusqu'à maintenant...

Un recueil à avoir donc pour tout bon fan de Cat & Bones ! Un plaisir à lire, rapide et fluide. J'aurais aussi aimé en avoir plus, et j'espère que Milady renouvellera ce genre d'opération ! Petite note pour la prochaine fois : cette couverture est tout simplement hideuse, s'il vous plaît respectez l'univers créé dans les précédentes.

Ellejie Le samedi 20 juillet 2013 à 4:25
Toujours un bonheur et bien-sûr j'en redemande. Jeaniene Frost m'épate, elle en a sous la semelle, c'est phénoménal. L'arrivée de Wraith est géniale, c'est si mignon de retrouver un frère à Bones. Malheureusement, on ne choisit pas sa famille.

Ajouter un commentaire