Danse funèbre

Titre original : Grave Danse
Auteur : Kalayna Price
Saga : Alex Craft
Rang dans la saga : N° 2
Editeur : J'ai Lu
Date de parution : mercredi 24 avril 2013
Public : Adultes
Genre : Urban Fantasy
Note de la rédaction :
Note des internautes :

4° de couverture

"Les marais de Nekros : un lieu étrange pour une affaire étrange !

Lorsque plusieurs cadavres - du moins uniquement leurs pieds gauches - ont refait surface, j'ai accepté de donner un coup de main à la police. Toutefois, le meurtrier a bien fait les choses car, si je ne dispose d'un corps dans son intégralité, impossible pour moi d'en invoquer l'ombre pour découvrir la vérité. Et bien entendu, quand les faës sont de la partie, il est encore plus difficile de démêler le vrai du faux..."

Notre avis

L'avis d'Exécutrice : 5/5

 

Le tome 1 de la série Alex Craft, Nécromancienne, avait été mon coup de cœur de la rentrée littéraire de septembre 2012. Ce second tome, Danse funèbre, confirme mon coup de cœur pour la série ! Kalayna Price nous livre une suite à la hauteur de nos espérances et réussit à hisser sa série très haut dans mes sagas préférées !

 

On retrouve Alex un mois après la fin du tome 1. Elle se remet des épreuves qu’elle a vécues lors de la lune de sang et apprend à vivre avec le fait qu’elle est une feykin et tous les changements physiques qui ont été déclenchés cette nuit-là.

 

Le roman commence avec une enquête morbide. John, qui lui aussi s’est remis de son séjour à l’hôpital entre la vie et la mort, l’appelle lorsque sont découverts une dizaine de pieds gauches sectionnés dans un marais pour savoir si elle peut invoquer une ombre à partir de ça. Elle les aide à trouver d’autres corps et ce faisant, elle trouve une cache pleine de pieds, cette cache était englamourée et visible pour elle seule (elle peut désormais voir à travers le glamour grâce à ses nouveaux pouvoirs). C’est alors qu’elle est attaquée par un faë qui lui dit qu’elle regrettera d’avoir découvert ces pieds ! Après ça arrive le BIF et elle est priée de ne plus s’occuper de cette enquête.

 

Bien sûr, l’enquête va s’occuper d’elle, qu’elle le veuille ou non…

 

Ce deuxième tome est vraiment bon ! L’histoire est bien travaillée, elle prend le temps de se dérouler sans être bâclée. Chaque nouvel élément est bien installé pour qu’on l’absorbe bien, mais pour autant le rythme n’est pas lent, au contraire il est soutenu, on ne s’ennuie pas ! Il se passe beaucoup de choses, tant au niveau de l’action qu’au niveau de la psychologie des personnages. Si on voit moins ses amies Tamara et Holly, elles sont bien présentes et même au centre de l’histoire. On découvre de nouveaux personnages qui seront sûrement importants par la suite, principalement des faës.

 

Les pouvoirs d’Alex se développent avec sa nature de feykin qui se découvre mais ce que j’apprécie particulièrement c’est qu’avec chaque nouveau pouvoir qu’elle développe il y a un prix. Elle est désormais capable de voir à travers les dimensions, plus seulement le monde des morts, mais ça lui coûte beaucoup d’énergie et elle devient aveugle si elle l’utilise trop longtemps. Elle ne peut pas être toute puissante comme le sont certaines héroïnes, comme Anita Blake par exemple, qui pour finir me font souvent penser à Dragon Ball Z, si si vous savez, elle est toujours plus forte et pour finir on s’attend à la voir se transformer en Super Sayan avec une choucroute blonde décolorée dressée sur la tête…  Bref, elle a des pouvoirs, elle s’en sert et ça a un coût sur sa santé. Ce qui fait qu’elle ne peut pas s’en sortir complètement seule et qu’elle a besoin de renforts.

 

De ce côté-là elle a le renfort le plus charmant qui soit, Falin ! Je ne vais pas m’appesantir sur Falin et leur histoire car elle vaut le coup d’être découverte à la lecture, mais je suis fan de ce personnage qui est bien plus complexe qu’on peut le croire.

 

Bref, une bonne intrigue, des personnages bien travaillés et crédibles et un univers fouillé, que demander de plus ? Rien ! Courrez-vous procurer Danse funèbre, l’une des meilleures séries d’Urban Fantasy publiées par J’ai Lu, non, une des meilleures séries d’Urban Fantasy tout court ! 


Ellejie Le jeudi 16 janvier 2014 à 21:37
Absolument d'accord, c'est excellent ! Un régal et mon plaisir

Ajouter un commentaire