Deux Cierges pour le diable

Titre original : Dos velas para el Diablo
Editeur : BAAM
Date de parution : mardi 1 juin 2010
Public : 15 ans et plus
Genre : SF
Note de la rédaction :
Note des internautes :

4° de couverture

« Si tu allumes un cierge pour Dieu, allumes en deux pour le diable »

                                                                           Proverbe bulgare

 

De nos jours, plus personne ne croit aux anges, même s’il y a des gens qui croient aux démons. Pourtant les anges existent vraiment. Ils ont toujours existé. Comment je le sais ? Parce que mon père en était un. Avant d’être assassiné. Je n’ai désormais plus qu’une idée en tête : trouver le démon qui a fait ça et le tuer de mes propres mains.

Notre avis

Avis de Karen :

 

Et non, pour une fois, ce n’est pas de vampires qu’il s’agit, mais d’anges et de démons ! Et de VRAIS anges et démons (pas du style buffy !) tels qu’ils sont représentés dans la Bible. Et ce constat s’impose à nous dès les premières phrases du livre :

« De nos jours, plus personne ne croît aux anges. Enfin, il y a bien quelques personnes qui pensent que ce sont des êtres de lumière, qu’ils veillent sur nous, et que si on les prie très fort, ils peuvent nous aider à trouver un fiancé, nous faire gagner au loto, ou soigner nos hémorroïdes. Mais ce n’est pas ce que j’appelle croire aux anges.

Je vous parle des anges mentionnés dans la Bible. Les messagers de Dieu. Comme Michel, qui a expulsé les démons du ciel. Comme Uriel, qui gardait la porte du paradis armé d’une épée de feu, pour le malheur d’Adam et Eve. Ou comme Métatron, qui n’est autre, malgré son nom de robot tout droit sorti d’un manga, que le roi des anges, le plus puissant de tous.

Plus personne ne croit à ces anges là. On prétend que ce ne sont que des mythes. En fait, ils ne sont plus à la mode, voilà tout. (…)

Pourtant les anges existent vraiment. Ils ont toujours existé.

Comment je le sais ?

Parce que mon père en était un. »

Cat est donc un être hybride, mi humaine-mi ange. Elle a grandi aux côtés de son père, Iah-Hel, et l’a suivi dans ses multiples voyages, jusqu’au jour où il est assassiné dans une station service polonaise. Cat n’a alors que 15 ans et elle jure de le venger.

Comment peut-on tuer un ange me direz-vous ? En fait les anges, tout comme les démons, se sont considérablement affaiblis depuis leur création. Ils sont obligés de prendre une enveloppe humaine et celle-ci n’est vulnérable que lorsqu’elle est touchée par une épée angélique ou démoniaque. Et chaque ange et chaque démon possède sa propre épée, ce qui est bien utile dans la guerre ancestrale qu’ils se mènent depuis que Lucifer s’est rebellé.

Cat est persuadé que les démons sont à l’origine du crime de son père. Elle part donc à la recherche du meurtrier et plonge alors en plein milieu de la guerre avec pour seule arme l’épée angélique que lui a légué son père. Aidé contre toute attente par Angelo, un séduisant démon, Cat va entreprendre un voyage à travers le monde qui la mènera bien plus loin qu’elle ne l’aurait souhaité. Elle découvrira en effet les origines obscures de sa naissance, la vérité sur la nature profonde des anges et des démons et de leurs prétendues différences, les complots qui régissent le monde puis finalement sa véritable nature. Et tout cela sur fond de discours écologique et moralisateur : les anges s’affaiblissent car les humains se détruisent eux-mêmes et détruisent la planète….

La jeune héroïne est attachante avec son courage, son cynisme et sa langue bien pendue. Les répliques sont mordantes. L’intrigue est passionnante et très prenante, surtout après la mort de Cat et sa transformation en fantôme (mais cela ne l’empêchera pas de continuer à mener l’enquête, bien au contraire cela lui ouvre de nouvelles perspectives…), l’écriture est fluide et les indices sont savamment distillés pour nous pousser à continuer sans s’interrompre. Enfin bref, un très beau livre que je vous conseille vivement. Un vrai coup de cœur ^_^ !

La fin est ouverte et de nombreux lecteurs spéculent sur une suite. Pour ma part, je la préfère ainsi et de toute façon ce n’est pas encore à l’ordre du jour !

Angellfall Le samedi 23 octobre 2010 à 18:59
Je l'ai acheté, on me l'avait conseillé( pas encore commencé) mais grâce à ta chronique je vais me lancer :)) si des histoire d'ange et de diable te tente il y aussi Sur la terre comme au ciel de Caroline Bossant que g adoré c'est un livre extraordinaire !

Anonyme Le samedi 23 octobre 2010 à 18:59
Tu as fais une super chronique, j'hésitais à l'acheter depuis un bon moment, mais tu m'as décidé ça à l'air bien mieux que ce à quoi je m'entendais ^^ Merci

Ajouter un commentaire