Faute avouée

Titre original : Speak of the Devil
Auteur : Jenna Black
Saga : Morgane Kingsley
Rang dans la saga : N° 4
Editeur : Milady
Date de parution : vendredi 20 août 2010
Public : Adultes
Genre : Urban Fantasy
Note de la rédaction :
Note des internautes :

4° de couverture

Morgane Kingsley, la meilleure exorciste d’Amérique, paie le prix d’une mission qui a mal tourné. La famille de sa « victime » la traîne devant les tribunaux, la Commission la suspend de ses fonctions. Il s’agit d’un complot et quelqu’un semble déterminé à détruire la jeune femme. Une personne ou un démon qui n’hésite pas à lui envoyer de macabres présents… comme cette main coupée. Alors que son persécuteur devient plus violent et se met à semer les cadavres, Morgane n’a pas d’autre choix que de faire appel à son côté sombre pour échapper à ce fou qui a décidé de la supprimer.

Notre avis

L'avis de Chani

 

Encore une fois je me suis laissée emporter dans le tourbillon des aventures de Morgane Kingsley, pour mon plus grand plaisir.

 

Certaines choses sont immuables, Morgane a des ennuis. Et pas qu’un peu. Un jeune homme, dont le démon a été exorcisé, reste dans le coma, et son père veut trainer notre exorciste préférée devant les tribunaux. Suspendue de ses fonctions et sans ressource, elle se voit obligée d’héberger Saul chez elle. Ce qui finalement tombe plutôt bien car elle se rendra vite compte qu’il s’agit en fait d’un véritable complot contre elle, et qu’elle a grand besoin d’un garde du corps. À vrai dire, pour être exacte, ce sont ses proches qui s’en rendent compte. Morgane, elle, fait tout pour échapper à sa surveillance. Enfin, quoi qu’il en soit, humain ou démon, quelqu’un cherche à la faire souffrir, à ruiner sa vie, et le moins qu’on puisse dire c’est que cette personne est très motivée et n’hésite pas à employer les grand moyens.

 

Avant-dernier tome de la série. Gloups. Mais quel tome ! Je me suis régalée à suivre les péripéties de Morgane, d’Adam, Dom Lugh et tous les autres personnages récurrents, avec une nouvelle venue, « Barbie », que nous devrions retrouver par la suite. Brian s’est quant à lui acheté un caractère pour l’occasion, mais il a pris le modèle « caractère de cochon ». Comme si notre héroïne avait besoin de ça…

La relation entre Morgane et Lugh prend un tournant décisif, et Morgane murit en encaissant pas mal de déconvenues. Elle n’en est que plus attachante et humaine.

 

Action, humour et sexe, le cocktail est savamment dosé et à déguster sans modération !

Béatrice Le jeudi 16 décembre 2010 à 1:13
J'ai adoré la suite, plutôt original et bien penser, j'ai été tous de suite emporté par l'univers. j'espére revoir bientôt le prochain tome. L'écriture est bien faite, l'histoire bien penser. Moi je ne peux que aimer !!!!

Ajouter un commentaire