Fille du Sang

Titre original : Daughter of the Blood
Auteur : Anne Bishop
Saga : Joyaux Noirs
Rang dans la saga : N° 1
Editeur : Milady
Date de parution : vendredi 11 juin 2010
Public : Adultes
Genre : Fantasy
Note de la rédaction :
Note des internautes :

4° de couverture

Il y a sept cents ans, une Veuve Noire a vu une prophétie prendre vie dans sa toile de songes. Désormais, le Sombre Royaume se prépare à l’arrivée de sa Reine, la sorcière qui détiendra un pouvoir plus grand que celui du Sire d’Enfer lui-même. Mais, celle-ci est encore jeune, influençable et vulnérable face à ceux qui voudraient la pervertir. Or, quiconque la tient sous sa coupe contrôle la Ténèbre. Trois hommes, des ennemis jurés, le savent. Et ils connaissent la puissance que recèlent les yeux bleus de cette enfant innocente

Ainsi commence un impitoyable jeu d’intrigues, de magie et de trahisons, dans lequel la haine et l’amour sont les armes… et dont le trophée est bien plus redoutable que tous l’imaginent.

Résumé (spoiler)

Fille du sang est une histoire de fantasy qui se passe dans un monde différent du notre où la magie est omniprésente. Ce monde est divisé en trois parties distinctes, quatre même : Terreille, Kaelir, Enfer et le royaume perverti où errent ceux qui ont perdu l’esprit.

Sept cents ans avant le début de l’histoire, Tersa, une Veuve Noire qui avait sombré dans le Royaume Perverti, avait fait une prophétie annonçant l’arrivée prochaine de Sorcière, celle qui à nouveau régnera sur le monde entier, de manière juste et aimante.

Daimon Sadi et Lucivar Yaslana étaient présents ce jour là et sont d’après elle, amenés à jouer un rôle important une fois que Sorcière sera venue. Durant sept-cent ans ils ont attendu et enfin Sorcière est venue.

Sahtan SaDiablo, le gardien des Enfers, menait une existence monotone depuis des siècles, jusqu'au jour où Jaenelle lui apparait et lui demande d’être son professeur d’Art. Lui, le Sire d’Enfer va s’éprendre de cette enfant. Dès lors il ne va plus désirer qu’une seule chose : servir et protéger Sorcière, le rêve fait chair.

Notre avis

L'avis d'Exécutrice

L’univers

C’est un univers assez complexe, avec une hiérarchie bien établie entre les joyaux de différentes couleurs et entre les membres du Lignage (les humains qui sont ornés de joyaux et qui ont donc des pouvoirs magiques). C’est vraiment très riche, avec beaucoup de détails. Fort heureusement, l’importance des Joyaux et les « grades » du Lignage sont expliqués au début du livre, ce qui permet de jeter un œil dessus lorsqu’on a un doute en cours de lecture.

Comme je l’ai dit plus haut, l’histoire se déroule à différents endroits. Les personnages voyagent grâce à la magie, en chevauchant les « vents » qui correspondent à la couleur de leurs joyaux etc.

Les personnages

Les personnages sont nombreux et très intéressants, surtout celui de Daimon Sadi qui est mon préféré. Tout ce premier tome tourne autour de la découverte de Jeanelle par les autres personnages principaux : Daimon Sadi, Lucivar Yaslana, Sahtan SaDiablo, Onirie, Cassandra, Tersa etc.

Jeanelle est l’héroïne de cette histoire bien que celle-ci ne soit jamais contée de son point de vue. Jeanelle est donc une petite fille très puissante mais également fragile comme tous les autres enfants le sont. Elle a de très gros problèmes, bien qu’on ne l’apprenne qu’assez tard car elle refuse de laisser les autres personnages l’aider et surtout elle fait tout pour garder le mystère autour de sa vie. Ainsi Sahtan est incapable de la localiser et ne peut qu’attendre qu’elle vienne à lui pour ses leçons.

Sahtan SaDiablo est un personnage assez sympathique, bien qu’ambigu au début. Il incarne à mon avis l’image du père dans ce roman.

Daimon Sadi est un Seigneur de guerre orné au Noir (ce qui signifie qu’il a obtenu un joyau noir et qu’il est donc très puissant). On le surnomme le Sadique ou encore le Batard. Il est malgré lui au service de Dorothéa SaDiablo, la grande pretresse d’Hayl, une femme malveillante et avide de pouvoir. Il est aussi surnommé la Putain d’Hayl car il est en fait un esclave sexuel. Il n’en reste pas moins un homme puissant et dangereux.

Avis

J’ai vraiment adoré ce livre que j’ai dévoré en deux jours alors qu’il est pourtant gros et que j’ai été malade. Mais une fois commencé, je n’ai pas pu m’extirper de l’histoire et j’ai donc été incapable de poser le livre (ça tombe bien puisque j’étais malade et clouée au lit).

C’est un univers tellement riche, avec des personnages complexes et bien développés, qu’on ne peut que succomber à la magie des Joyaux.

C’est une narration à la troisième personne qui passe d’un personnage à l’autre au gré des chapitres. Daimon et Sahtan sont ceux qu’on voit le plus mais également Onirie, Cassandra Kartane, Lucivar et Hekatah.

C’est une histoire très sombre, embuée de sexe et de violence. Il y a des passages très difficiles vers la fin du livre ce qui fait que ce n’est décidément pas pour un public jeune. Je pense qu’il faut être un minimum averti pour en faire la lecture.

J’ai vraiment hâte de lire le tome 2, Héritière des ombres, qui je pense devrait monter encore en puissance.

Kaori_84 Le mardi 8 mars 2011 à 19:11
Cette trilogie est tout bonnement GENIALE

Marie Le jeudi 9 septembre 2010 à 19:11
C'est un excellent livre! J'ai tout simplement adoré !

Ajouter un commentaire