Frisson

Titre original : Shiver
Saga : Les loups de Mercy Falls
Rang dans la saga : N° 1
Editeur : Hachette
Date de parution : mercredi 31 mars 2010
Public : 15 ans et plus
Genre : Young Adult
Note de la rédaction :
Note des internautes :

4° de couverture

Grace, 17 ans, vit dans une petite ville du Minnesota, aux abords d'une forêt. A 11 ans, elle s'est faite attaquée par une horde de loups mais a survécu malgré les morsures, sauvée par un des loups de la bande. Les années ont passé, et un lien étrange s'est créé entre la jeune fille et ce loup, souvent présent autour de la maison, comme pour veiller sur elle. Lorsque Jack, un élève de son lycée, est retrouvé mort suite à une attaque identique à celle de Grace, la ville lance des chasseurs à travers la forêt. La plupart des loups parviennent à échapper aux balles, mais pas celui de Grace. Grace trouve alors devant chez elle un jeune homme blessé au regard étrangement familier...

Notre avis

L'avis de Chani

Autant le dire tout de suite, je me suis ennuyée (pour être polie) comme un rat mort !! À force de lire du YA, je suis consciente qu’au final beaucoup se ressemblent, ou du moins ont la même construction et plus ou moins la même problématique. Mais au fond ça ne me gêne pas. Sauf si le récit est plat et sans surprise, alors la lectrice que je suis a une forte tendance à s’endormir sur son bouquin.

 

Résumons l’histoire, Grace a été attaquée par des loups quand elle était petite, mais a été sauvée par l’un d’entre eux. Depuis, elle le voit régulièrement rôder sous sa fenêtre. Au fur et à mesure qu’elle grandit, son intérêt pour les loups tourne un peu à l’obsession, au point que ses amies n’en peuvent plus. Bref, un jour, alors qu’une battue est organisée, elle trouve un jeune homme blessé dont le regard lui est familier… Et je vous le donne dans le mille, c’est qui ? Bon, je ne vais pas le dire afin de préserver l’énoooorme suspens pour les lecteurs potentiels qui voudraient s’y coller (et qui auraient la capacité de déduction d’un bulot).

 

L’histoire est cousue de fil blanc, et ni Grace ni Sam n’ont su me captiver. Leur histoire d’amour est laborieuse, ok ce sont des ados, mais même des gamins 10 ans sont plus dégourdis que ça… C’est long, il y a autant de rythme que dans un épisode de Derrick, et c’est poussivement que je suis venue à bout de ce livre.

 

La suite, « Fièvre », portera t’elle bien son nom et viendra t’elle pimenter un peu les relations du loupiot et de sa copine ?

 

Avis de MaRizLor (4/5) :

Je dois admettre que, même si j’aime les univers fantastiques, les histoires de loups-garous ont du mal à m’attirer. Je ne saurais dire pourquoi. Pourtant je trouve ces créatures intrigantes et intéressantes, mais lorsque l’histoire est entièrement basée sur elles, il faut que l’intrigue me prenne aux tripes pour que j’accroche ou alors que les personnages soient vraiment attachants. Ce livre a réussi à me séduire.

Grace est une jeune fille attachante, douce et au caractère bien trempé. Sam, quant à lui, est un garçon intelligent qui devrait avoir une plus grande confiance en lui. Leur histoire d’amour est une belle histoire impossible pour laquelle tous deux vont s’investir corps et âme. Je dois admettre qu’au début, il est assez difficile de comprendre Grace… Pourquoi est-t-elle obsédée par les loups ? Pourquoi les aime-t-elle tant alors qu’ils ont failli la tuer ? Bien entendu nous avons les réponses à ces questions au cours de la lecture. ;)

Ce récit est très prenant. Une fois qu’on est imprégné de l’histoire et des personnages il est presque impossible de lâcher le livre. Lorsque je lisais les derniers chapitres j’avais une boule de plus en plus grosse au fond de la gorge, c’est vous dire à quel point je vivais l’histoire en même temps que les personnages.

Même si vous n’êtes pas particulièrement adepte des histoires basées sur les loups-garous je vous conseille de jeter un œil à cet ouvrage. Il vaut vraiment le détour.

Je n’ai qu’une hâte : me procurer les tomes 2 et 3 pour connaître la suite !

shicastee Le mercredi 4 mai 2011 à 11:01
un livre tres poetique, qui se lit facilement.

Ajouter un commentaire