Harry Potter à l'école des sorciers

Titre original : Harry Potter and the Philosopher's Stone
Auteur : J. K. Rowling
Saga : Harry Potter
Rang dans la saga : N° 1
Editeur : Gallimard Jeunesse
Date de parution : lundi 16 novembre 1998
Public : Tout public
Genre : Fantasy contemporaine
Note de la rédaction :
Note des internautes :

4° de couverture

Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l'emmener à Poudlard, une école de sorcellerie ! Voler en balai, jeter des sorts, combattre les trolls : Harry Potter se révèle un sorcier doué. Mais un mystère entoure sa naissance et l'effroyable V..., le mage dont personne n'ose prononcer le nom.

Notre avis

Avis de MaRizLor 5/5

Ah… Harry Potter… La première fois que j’ai entendu parler de lui j’étais en classe de CM1, mais à ce moment je préférais jouer dehors plutôt que lire (impossible de me tenir en place ^^) et puis les films sont arrivés. Voilà pourquoi je n’avais toujours pas lu cette saga (pas bien !) de mon enfance. J’ai donc corrigé cette honteuse erreur.

Je me suis plongée dans ce premier tome avec envie et nostalgie. J’ai (re)découvert Harry, un jeune garçon à qui la vie n’a pas fait de cadeau puisqu’il s’est retrouvé orphelin à l’âge d’un an. Depuis, il vit chez son oncle et sa tante, les Dursley, qui sont sa seule famille. Tout cela n’est pas aussi réconfortant qu’il paraîtcar ces-derniers l’ont clairement recueilli à contre cœur et, non contents de le lui faire comprendre depuis toujours, ils lui font payer le « fardeau » qu’il représente pour eux. Bref, pendant 10 ans Harry a grandi en voyant son cousin, Dudley, être étouffé d’amour et lui non. Il n’a jamais réussi à trouver sa place dans cette famille, et ce n’est pas faute d’avoir essayé. Mais quelque chose le différencie d’eux, et ce quelque chose c’est la magie ! Au cours de ce 1er tome, on découvre avec Harry le monde des sorciers auquel il appartient depuis toujours, sans le savoir. Ce monde, qui lui offre tout un éventail de possibilités, semble juste fantastique, sans compter qu’il lui donne l’opportunité de s’échapper de Privet Drive. Mais il recèle également une part obscure dont il ne peut soupçonner l’importance. Il va malheureusement prendre conscience de cela rapidement en apprenant que ses parents ont été assassinés par le plus grand mage noir que le monde ait connu : Lord Voldemort. Mais ce n’est pas tout… puisqu’il est également célèbre. Eh oui, qui l’aurait cru. Tous les sorciers savent qui il est, car il se trouve être la seule personne à avoir survécu à une attaque de Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom, et surtout à l’avoir fait disparaître… tout cela alors qu’il n’avait qu’un an ! Harry se retrouve donc à devoir apprivoiser cette célébrité morbide et ce monde inconnu. Mais il est bien entouré puisqu’il va dans la meilleure école qui soit : Poudlard ! Là, il fera notamment la connaissance de Ron Wesley et Hermione Granger, deux autres enfants qui font leur rentrée et avec qui il va nouer des liens d’amitié très forts. Un autre jeune dont il faut parler est Drago Malfoy, un jeune arrogant qui pense avoir de l'influence grâce à la fortune de sa famille et à son sang pur (à savoir qu’il n’y a que des sorciers dans sa famille). Dès leur première rencontre, on comprend qu’Harry et lui ne seront sûrement jamais amis.

J’ai beaucoup aimé ce premier tome qui m’a littéralement transportée dans l’univers et m’a rendue accro. Les personnages sont bien construits et ont vraiment leur personnalité propre. La plume de l’auteur est très agréable à lire et rend tout ce récit d’un réalisme épatant. Moi la première, je me suis projetée et me suis imaginée à l’âge de 11 ans recevoir cette magnifique lettre de Dumbledore pour intégrer Poudlard. Une véritable réussite qui donne envie de dévorer la suite.

Ethel lestrange Le lundi 13 février 2017 à 14:40
Jadore les harry potter je suis fans

Ajouter un commentaire