La descendante d'Apollon

Titre original : Kiss of the night
Saga : Le cercle des immortels : Dark-Hunters
Rang dans la saga : N° 5
Editeur : J'ai Lu
Date de parution : mercredi 3 novembre 2010
Public : Adultes
Genre : Romance Paranormale
Note de la rédaction :
Note des internautes :

4° de couverture

Cheveux de jais, carrure de colosse, voici Wulf le Viking. A l'instar de ses comparses, les Chasseurs de la Nuit, sa mission consiste à protéger les humains des Démons qui veulent se repaître de leur sang et de leur âme. Mais Wulf est ensorcelé : tous ceux dont il croise la route l'oublient au bout de quelques minutes. Tous... sauf cette blonde troublante qu'il a sauvée des griffes des Démons l'autre soir. Ultime descendante d'Apollon, Cassandra est elle aussi victime d'une terrible malédiction : elle ne doit pas survivre à son vingt-septième anniversaire. Or les Apollites sont les ennemis de Wulf. Il a juré de les exterminer sans pitié jusqu'au dernier. Quel choix crucial fera-t-il lorsque Cassandra lui annoncera qu'elle attend un enfant de lui ?

Notre avis

Avis d'Elaura

 

Cinquième tome du Cercle des Immortels, La Descendante d’Apollon est tout aussi intense et profond que le tome précédent dédié au personnage de Zarek. L’histoire de Wulf le viking n’est pas dénuée de sombres sentiments. Déjà, il n’est pas un Chasseur de la nuit de son plein gré mais victime de la machination diabolique d’une femme et d’un dieu nordique Loki. Il subit donc son sort en acceptant ses obligations de tueur de démons sans être mûe par ce sentiment de vengeance qui anime souvent les Dark-Hunters. De plus, il est la proie d’une étrange malédiction : tous ceux qui croisent son chemin l’oublient systématiquement. Seuls ses compagnons d’arme se rappellent de lui, du moins jusqu’à sa rencontre avec Cassandra, ultime descendante d’Apollon qu’il va devoir protéger envers et contre tous.

Pour accomplir sa mission, il devra aller au-delà des apparences et apprendre à connaître ses ennemis, ces Apollites qui sont condamnés à mourir lors de leur 27ème année, à moins qu’ils ne décident de choisir la voie obscure et de prendre l’âme (et la vie) d’un humain afin de survivre plus longtemps. Sa passion pour Cassandra, aussi douloureuse soit-elle, sera également sa rédemption. Elle chamboulera ses idéaux, ce pour quoi il se bat depuis des siècles, jusqu’à envisager le pire pour sauver celle qu’il aime et lui permettre de vivre quelques années de plus.

Un tome réussi, profond et émouvant qui, au-delà de la romance pose de véritables questions sur ce que nous pourrions accomplir et accepter par amour. Passionnant !

xylara Le mercredi 24 novembre 2010 à 0:38
Très bon commentaire, merci de défendre une de mes séries préférées en romance paranormale !

Ajouter un commentaire