Le baiser de l'araignée

Titre original : Spider's bite
Saga : Exécutrice
Rang dans la saga : N° 1
Editeur : J'ai Lu
Date de parution : mercredi 6 avril 2011
Public : Adultes
Genre : Urban Fantasy
Note de la rédaction :
Note des internautes :

4° de couverture

Elle s'appelle Gin. Elle est tueuse à gages. Dans le milieu, on la surnomme l'Araignée. Elémentale de pierre, elle perçoit le murmure des minéraux, le chuchotement des gravillons. Elle maîtrise aussi la magie de glace. Une élémentale d'air a tué son mentor, son ami. L'heure de la vengeance a sonné. Et elle est prête à tout, même à s'associer à un flic, le très séduisant Donovan Caine, qui a juré de lui faire la peau...

Notre avis

L'avis de Nairo : 4/5

L'exécutrice de Jennifer Estep est l'une de mes séries préférées.
Gin Blanco est une tueuse à gages. La femme qu'elle doit tuer travaille dans un hôpital psy où elle s'est fait interner pour pouvoir être au plus proche de sa cible. Après l'avoir tuée, elle rejoint son mentor, Fletcher Lane, qui la pousse à raccrocher. Il a toutefois un dernier contrat à lui proposer, mais il doit être fait rapidement. Il s'avère que ce contrat est un piège et Fletcher en fait les frais. Gin va tout faire pour le venger, avec l'aide de son frère "adoptif", Finnegan Lane.

L'histoire démarre très fort et ne laisse que peu de temps morts au lecteur pour souffler. Mais l'auteur sait rythmer les passages d'actions et de réflexion. Il y a un peu de romance en arrière-plan, qui participe un peu à l'histoire sans prendre le dessus. Vraiment, Jennifer Estep dose ses ingrédients avec justesse et finesse. La trame de fond est simple et complexe à la fois. Gin a été torturée enfant et s'est retrouvée à la rue après que sa famille fut décimée. Fletcher la trouvera et l'apprivoisera. Il la formera également à devenir la meilleure tueuse à gages de la région. Gin a appris à le connaître et sait que chacun de ses actes ou pensées est réfléchi. A-t-il simplement voulu donner une chance à une enfant de la rue ou y a-t-il autre chose ?

Tous les personnages sont travaillés : ils ont tous une histoire et leur caractère, leurs actions en découlent. Au fil des pages (et des tomes), le lecteur s'apercevra que rien n'est laissé au hasard. Les intrigues se suivent et s'imbriquent.

De plus, au fur et à mesure que l'on avance dans les tomes, Gin (la narratrice) retrace les événements passés pour nous resituer dans l'histoire, mais de manière non redondante. Chaque fin de tome laisse une ouverture sur le suivant, mais clôt l'aventure de manière à ne pas trop rester sur sa faim.

Vraiment, Jennifer Estep a un don pour trouver le juste dosage d'action, d'amour, de réflexion, de suspense.
Je lui reprocherais juste sa propension à faire s'enchaîner les événements un peu trop rapidement dans le temps, mais c'est un point de détail. Si elle avait changé quelques adverbes de temps, cela aurait rendu sa série encore plus réaliste.

En tout cas, c'est une lecture que je recommande aux amateurs d'intrigues policières et de surnaturel.

Avis rédigé dans le cadre du Défi Lecture 2012 - Auteur nord américain vivant

Défi lecture 2012 - V&S et ABFA

 

Avis de Chani 4/5

Gin est une tueuse à gages, doublée d’une élémentale qui maîtrise la pierre et, dans une moindre mesure, la glace. Entre deux contrats, elle travaille dans un restaurant qui appartient à son ami et mentor Fletcher, l’homme qui l’a recueillie alors qu’ado elle vivait dans la rue.

Lors d’une mission, elle se rend compte qu’elle s’est faite piéger, et que son commanditaire veut lui faire porter le chapeau coûte que coûte. Si elle s’en sort de peu, ce ne sera pas le cas de Fletcher… Aidée du fils de ce dernier et de Donovan Caine (qui la déteste cordialement), Gin va mener sa propre enquête pour venger la mort de son mentor.

Je suis sortie de cette lecture ravie ! D’abord parce que je n’ai pas vu les pages défiler et que j’ai pris du plaisir d’un bout à l’autre du livre, fait suffisamment rare pour être souligné. De plus, les personnages sortent un peu du lot. Gin est cynique, armée jusqu’aux dents, intelligente, sensible et drôle, courageuse mais pas vulgaire, et c’est salutaire. Sans compter que ses hormones la laissent un peu tranquille, youpi, pas de sexe tous les deux chapitres, c’est reposant. Finn, le fils de Fletcher, est rafraîchissant, un petit côté tête à claques, mais charmant. Quant à Donovan Caine, j’ai bien aimé l’évolution de ce personnage droit dans ses bottes qui voit ses certitudes s’écrouler en découvrant que tout le monde n’a pas son honnêteté (il était un peu naïf à la base le garçon…).

L’intrigue est bien ficelée et bien menée, sans temps mort. La narration est fluide et agréable, et comme dit plus haut, c’est un véritable page-turner.

Même si ce premier tome met largement l’accent sur la présentation des principaux protagonistes, je ne me suis pas ennuyée une seconde et j’ai été totalement convaincue par ce premier opus de L’Exécutrice.

 

Avis de Ianto 3/5

Gin, alias l’araignée, est une tueuse à gages. C’est aussi une élémentale de pierre qui maîtrise un peu la magie de la glace. Elle est engagée pour tuer un certain Gordon Giles. Cet assassinat en règle est commandité par Mab Monroe, une élémentale de feu qui contrôle la ville. Mais tout ne se passe pas comme prévu…

Je n’ai pas vraiment accroché avec le style d’écriture. J’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire. Gin est pourtant un personnage assez bien travaillé, elle est forte, sûre d’elle, elle n’a pas froid aux yeux. Bref c’est une vraie tueuse à gages.

L’action est au rendez-vous puisqu’elle commence dès les premières pages avec la fin d’une mission.

Ce qui m’a un peu dérangé, c’est que dès le début quand Gin voit Donavan Caine, on sait qu’avant la fin du livre, on aura le droit à une scène porno-érotique. Et au cas où on l’oublierait, de temps en temps Gin nous rappelle qu’elle fantasme sur le séduisant policier. Et quand enfin arrive la scène fatidique, c’est décevant.

Pour revenir à l’intrigue, elle est tout de même bien ficelée. C’est un bon roman « policier » dans le sens où la résolution arrive avec la réponse à des enquêtes…
Le dernier chapitre ne sert qu’à introduire un tome 2, comme une évidence…

Pinkunicorn Le mercredi 10 avril 2013 à 1:22
J'ai bien aimé ce premier tome, lecture agréable et bons personnages. Original, aussi, car j'ai découvert un nouvel univers, assez bien construit, basé sur les inégalités nord-sud et qui nous dévoile les différents pouvoirs-éléments. Et Gin est quand même un BON personnage, avec un caractère fort. Elle est l'Araignée, la meilleure de son métier. Elle est tueuse à gages.

litania Le dimanche 17 juillet 2011 à 1:22
Très bon livre, qui m'a beaucoup plus. Il se lit facilement et on s'attache rapidement a l'héroïne.

manille Le samedi 16 juillet 2011 à 1:22
Ce livre est une sous sous marque de ...Rebecca (pour donner un ordre d'idée. J'ai pas aimé

Ianto Jones Le vendredi 15 juillet 2011 à 1:22
Merci pour le spoiler loooool

Nyx Le vendredi 15 juillet 2011 à 1:22
Oui et non pour ta dernière phrase puisque justement le tome 2 ne va pas porter sur la révélation du dernier chapitre !

Ajouter un commentaire