Potion Macabre

Saga : Rebecca Kean
Rang dans la saga : N° 3
Editeur : J'ai Lu
Date de parution : mercredi 21 mars 2012
Public : Adultes
Genre : Urban Fantasy
Note de la rédaction :
Note des internautes :

4° de couverture

Avoir une fille en pleine crise d'ado quand on a 27 ans, ce n'est déjà pas de la tarte mais quand  votre adorable progéniture est une jeune vampire en pleine poussée hormonale, ça devient carrément insurmontable. Comme si je n'avais déjà pas assez à faire avec une bande de potioneuses complètement disjonctées qui sème la pagaille dans toute la région et la nouvelle guerre qui se profile lentement mais sûrement à l'horizon...

Notre avis

Avis de Chani

 

Rebecca est de retour, et les ennuis se multiplient. Tout commence par un « léger » souci avec Léo qui a pris son goûter dans les toilettes du Lycée. Le goûter en question étant une camarade de classe, vous comprendrez que les choses se compliquent considérablement. Quand je vous disais dans la chronique du deuxième tome que cette gamine me faisait flipper…

Ceci réglé, Rebecca va devoir mener une enquête en interne dans le clan des potioneuses.

Ce tome est, selon moi, meilleur que le précédent. Déjà parce que l’intrigue est centrée sur les sorcières, que je préfère largement aux lycanthropes. Ensuite parce que la vie privée de Rebecca est un peu mise entre parenthèses, et que le lecteur est, de fait, davantage immergé dans son enquête et moins embourbé dans les problèmes de cœur de la jeune femme. Et puis il faut reconnaître que l’auteur a un vrai talent de conteuse, et que le lecteur ne peut que rester scotché au livre tant qu’il n’a pas terminé le roman.

À titre tout à fait personnel, l’absence de Raphaël ne m’a absolument pas gênée, mais j’avoue que j’aurais aimé voir Bruce pointer son museau à un moment ou un autre. Concernant Rebecca, j’ai été franchement soulagée qu’elle châtie son langage pour ce tome, il y avait trop de vulgarité dans le précédent opus à mon goût. En revanche, la jeune femme m’a passablement agacée quand elle parle de « son physique de rêve ». On a bien compris que Rebecca est la plus belle, la plus intelligente et la plus forte, mais pas la plus modeste ! Bon ce n’est que du détail, mais ça m’a suffisamment marquée pour que je m’en souvienne après coup…

Vous l’aurez compris, je suis très fan de Rebecca, et ce tome m’a confortée dans mon idée. C’est quand la suite ?

 

Pinkunicorn Le vendredi 12 avril 2013 à 9:55
Au début de ce tome, Rebecca aperçoit un muteur indésirable s'introduire dans l'immeuble en face du sien. Qu'est-ce qu'il peut bien chercher au beau milieu de la nuit ? Rebecca parvient à faire fuir le voleur ; c'est l'appartement d'une potionneuse, qui est complètement saccagé. Mais, heureusement que le muteur n'a pas obtenu ce qu'il cherchait. En effet, la potionneuse préparait secrètement des potions dangereuses, interdites et surtout censées être oubliées et détruites ! Rebecca part à la recherche de la potionneuse, malheureusement, elle rencontre plus de difficultés que prévu, étant donné que celle qui a fabriqué les potions est dans le coma depuis déjà deux semaines ! L'assayim doit donc résoudre ce menu problème. L'intrigue se révèle en vérité complexe. Je ne vous en dit pas plus. Le grimoire recelant les formules doit absolument être détruit, mais le conseil des huit est bien évidemment contre. J'ai trouvé dommage que ces potionneuses n'aient pas été plus frappadingues et présentes. Dans le même temps, Rebecca est confrontée à d'horribles insomnies. Mark, le semi-démon, qui jure lui être lié par le Malaat, l'empêche de dormir et parsème ses nuit de fantasmes torrides. Elle va d'ailleurs être enlevée par ce monstre, et être emmenée dans le monde des démons. Pourtant cela censé est impossible. Ce kidnapping va conduire notre héroïne à se poser quelques questions sur la bête qui la posséde. Et on va vite arriver à une conclusion évidente. En bref, Rebecca est plus violente dès le début de ce tome, et certains passages le prouvent bien. Toutefois, elle reste la même et on l'adore toujours, elle et son foutu caractère. L'intrigue est pas mal, bien ficelée à mon goût. L'ensemble est plaisant, quoique j'ai regretté que l'aspect "fille ingérable" n'est pas plus été développé. Et, j'ai trouvé dommage que Bruce ne soit apparu que pendant quelques lignes ! En gros, c'est une bonne série, et française en plus, et les deux premiers tomes sont tout aussi bons !

litania Le vendredi 6 avril 2012 à 9:55
Livre vraiment merveilleux J'ADORE!! Vivement la suite

petititou Le vendredi 23 mars 2012 à 9:55
il est juste fabuleux, mais encore trop court. dire qu'il va encore falloir attendre pour la suite c'est trop rrrrrrrrrrr !

petititou Le vendredi 23 mars 2012 à 9:55
fabuleux, mais vraiment trop court !

Ajouter un commentaire