Radiance

Titre original : Shimmer
Auteur : Alyson Noël
Rang dans la saga : N° 2
Editeur : Michel Lafon
Date de parution : mardi 1 mars 2011
Public : 15 ans et plus
Genre : Young Adult
Note de la rédaction :
Note des internautes :

4° de couverture

Voguant entre le monde des vivants et celui des morts, Riley fait la connaissance de Rebecca, un jeune fantôme, qui ne se montre pas sous son vrai jour. Autrefois fille d’un riche planteur, Rebeccacontinue d’en vouloir aux esclaves qui l’ont tuée lors d’une révolte en 1733. De rage, elle s’en prend aux fantômes de ceux d’entre eux qui ont péri avec elle et les emprisonne dans leurs pires cauchemars. Face à ce besoin de vengeance insatiable, Riley pourra-t-elle apaiser Rebecca ? Et comment la guider vers la voie du pardon sans se laisser elle même piéger par ses souvenirs les plus noirs ?


Notre avis

L'avis de Chilila (2/5) :

« Radiance » est en fait un spin-off de la série « Eternels » (qui mettait en scène Ever et Damen) reprenant le personnage de Riley, la petite sœur décédée de Ever, qui erre sur terre sous forme de fantôme. 

J’avais bien aimé la série d’origine (« Eternels ») et j’étais enthousiaste à l’idée de lire cette série dérivée, malheureusement, j’ai été un peu déçue. 
Le nouveau travail de Riley consistant à apaiser les âmes meurtries (elle est qualifiée de passeuse d’âme) lui permet de faire rapidement la connaissance de Rebecca, un autre fantôme, avide de vengeance contre les esclaves qui l’ont tué lors d’une révolte au XVIIème siècle. Je n’en dirais pas plus sur l’histoire car il n’y a pas vraiment grand chose de plus à dire. L’intrigue tourne autour de ce besoin de vengeance et de pardon. Le personnage principal (Riley donc) est une enfant figée dans ses 12 ans et assez puérile. Ce qui m’a gêné, c’est le fait queun coup elle veuille jouer les dures à cuire et la page suivanteelle redevient enfantine et limite capricieuse.

L’histoire ne m’a pas intéressé plus que cela et j’en ai rapidement eu assez de ce personnage principal sans intérêt et agaçant au possible. Autant la série « Eternels » m’avait plu, autant j’ai trouvé celle-ci lente et ennuyante. 
Je tiens cependant à faire remarquer la très belle couverture de cet ouvrage qui m’a tout simplement séduite et qui est l’un des facteurs principaux du fait que je me sois penchée sur ce livre. Il s’agit d’un roman très court (moins de 200 pages) et qui se lit vite avec une écriture fluide, des descriptions qui ne sont pas trop longues… C’est là l’un des bons points de ce livre. Je précise aussi que ce tome peut être lu indépendamment du précédent (je ne l’avais pas lu et pourtant je n’ai eu aucun problème de compréhension). 

Pour conclure, de bonnes idées mais un livre lent et un personnage assez ennuyant. L’idée à l’origine d’écrire un livre se centrant sur Riley était intéressante mais malheureusement, on se rend vite compte que ce n’est pas une réussite. Dommage.

llasorangefr Le samedi 19 novembre 2011 à 0:32
J'adore Alyson Noel , j'ai lu Eternels ainsi que le premier tome de Radiance, j'avais hate de lire le deuxième tome meme si le premier ne m'avais pas emballé plus que sa mais la j'ai été terriblement dessus. On s'ennuie e bout en bout ,l'histoire est longue et on tourne autour du pot et de l'action ,j'esperes vraiment qu'Alyson se rattrapera dans le Tome 3.

Val Le lundi 27 juin 2011 à 0:32
Dans le même esprit que le premier tome mais légèrement plus ... moue quand même, l'histoire de base est pas mal, mais le livre est bien trop rapide a lui et trop simpliste quand même. Enfin moi je veux savoir ce qui va ce passer entre les deux passeur d'âme quand même

Ajouter un commentaire