Reine des ronces

Titre original : Thorn Queen
Auteur : Richelle Mead
Saga : Cygne Noir
Rang dans la saga : N° 2
Editeur : Milady
Date de parution : vendredi 22 octobre 2010
Public : Adultes
Genre : Urban Fantasy
Note de la rédaction :
Note des internautes :

4° de couverture

Eugénie est devenue reine des Terre-de-Daléa. Mais ça n'a rien d'une vie de château. Son royaume est en ruine, tout comme sa vie sentimentale...

Et il y a toujours cette prophétie qui annonce que son premier né détruira l'humanité.

Pour l'heure Eugénie s'inquiète. Des jeunes filles sont enlevées en Outremonde et tous s'en contrefichent y compris les hommes de sa vie. Qu'est-ce que ça cache ?

Résumé (spoiler)


Notre avis

L'avis d'Exécutrice : 4/5 

Reines des ronces est le second tome de la série Cygne Noir de Richelle Mead. Attention, ne lisez pas cet avis si vous n’avez pas lu le premier tome, vous vous spoileriez inévitablement le dénouement de Fille de l’orage.

Dans le premier tome, Eugenie découvrait la vérité sur ses origines et celles de son père, ainsi que le rôle qu’elle allait devoir jouer dans l’Outremonde. En s’emparant du royaume d’Aeson et en le transformant en Terre-de-Daléa, Eugénie s’ai involontairement lié à l’Outremonde.

Dans ce tome, on va plus loin encore car Eugénie va devoir assumer son rôle de reine de Terre-de-Daléa et le jouer pleinement, que ça lui plaise ou non. Son royaume ne peut pas vivre sans elle car il est lié intimement à sa personne. C’est d’ailleurs ce qui constitue la trame de fond de la série, son implication dans l’Outremonde et la réalisation ou non de la prophétie sur l’héritier du Seigneur de l’orage.

Mais l’intrigue propre à ce tome est celle de jeunes noblaillonnes qui disparaissent. Eugénie, en bonne reine, ne peux pas laisser faire ce genre d’exactions. Son enquête va être beaucoup plus compliquée que prévu, l’entrainant à la poursuite d’un ennemis rusé et malveillant.

L’histoire en elle-même est bien écrite comme toujours chez Richelle Mead, avec comme pour le premier tome un bon mélange d’action et d’intrigue, ponctué par-ci par-là de quelques scènes un peu chaudes qui raviront hommes et femmes (si si mon homme à moi en a lu quelques passages qui ne lui ont pas déplût).

On retrouve les personnages qu’on a aimé dans le premier tome, à savoir Kiyo le Kitsune et Dorian le roi de Terre-de-Chêne pour les « amoureux » d’Eugénie ; Tim son colocataire ; Shaya qui est devenue régente de Terre-de-Daléa ; et dans une moindre mesure, Maiwenn, la reine de Terre-de-Saule. On retrouve également Jasmine, la demi-sœur d’Eugénie, je n’en dirai pas plus à son sujet pour ne pas spoiler.

Il y a bien-sûr de nouveaux personnages, certains sont intéressants, d’autres ne servent pas à grand-chose. Au rang des nouveaux personnages intéressants on peu inscrire Leith, le prince de Terre-d’Alisier, les deux chamans qu’Eugénie va rencontrer au cours de son enquête et Girard, un artiste joaillier/forgeron.

Pour conclure, j’ai beaucoup aimé ce roman, tout comme j’avais beaucoup aimé le premier tome. Richelle Mead a une plume qui me plait décidément ! Tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment.

Le troisième tome est sorti il y a quelques jours seulement aux Etats-Unis, il va donc falloir attendre un petit moment pour l’avoir en français. Il va falloir apprendre la patience !

xylara Le samedi 26 février 2011 à 15:49
J'adore cette série, mais tu me fends le coeur en disant que le troisième tome vient seulement de sortir aux States !!

Anonyme Le jeudi 4 novembre 2010 à 15:49
Super livre. Histoire fascinante avec beaucoup de suspens.

Ajouter un commentaire