Vérité première

Titre original : First Truth
Auteur : Dawn Cook
Saga : Vérité
Rang dans la saga : N° 1
Editeur : Milady
Date de parution : vendredi 11 juin 2010
Public : 15 ans et plus
Genre : Fantasy
Note de la rédaction :
Note des internautes :

4° de couverture

Alissa ne croyait pas à la magie. Son père lui parlait d’une Forteresse légendaire, où des Gardiens apprenaient la magie auprès de Maîtres énigmatiques… mais ce n’étaient que des histoires, rien de plus. Pourtant, maintenant que son père est mort, sa mère est convaincue qu’Alissa a hérité de ses dons magiques, et qu’elle doit se rendre dans le seul lieu où ses talents se révéleront : la mystérieuse Forteresse ! Mais le voyage ne sera pas solitaire, car Alissa rencontre un musicien ambulant qui détient une carte dont elle a grand besoin pour arriver à destination avant que les neiges l’en empêchent. Elle n’est pas sûre de pouvoir se fier à ce garçon, mais elle n’a pas le choix, si elle veut mettre la main sur le grimoire de pouvoir : la Vérité Première

Notre avis

L'avis d'Adhafera : 4/5

Petit topo de l’intrigue : Alissa est une jeune métisse introvertie qui vit seule avec sa mère depuis la disparition du père. Un jour, persuadée que sa fille possède des dons magiques, sa mère décide qu’il est temps pour Alissa de rejoindre un endroit mythique appelé la « Forteresse ». Voilà notre héroïne obligée de quitter le domicile familial et de traverser les montagnes au pas de course si elle ne veut pas se retrouver coincée par les neiges. En parallèle, on découvre Strell, jeune ménestrel, qui s’en revient dans sa famille après avoir passé des années à vivre sur la côte. Malheureusement, une mauvaise nouvelle l’attend à son arrivée. Afin d’oublier, il décide de repartir et retraverse les montagnes. C’est ainsi que nos deux compères vont se rencontrer. Jusque là rien de bien palpitant mais l’apparition de la magie change la donne. Elle se manifeste d’abord sous la forme de rêves concernant la vie du père d’Alissa, notamment sa mort ou plutôt son meurtre, ensuite celle d’une voix qui prend possession d’Alissa. Désirant récupérer son héritage et apprendre la magie, la jeune fille entraîne alors Strell dans une aventure peu commune peuplée d’un mégalomane voulant dominer le monde, de raku (sorte de dragon) et de fantômes.

Je n’en dis pas plus.

Que dire de Vérité ? Peut-être commencer par le présenter comme le premier travail de l’écrivain Dawn Cook, mieux connue sous le nom de Kim Harrison, auteur spécialisée en urban fantasy.
Vérité première est le premier tome d’un cycle de fantasy « classique » composé de quatre volumes. Classé comme roman de fantasy, il est cependant intéressant de noter qu’une grande partie de l’histoire se centre sur une romance.

Quelques bémols tout de même. Comme le résumé le démontre, la mise en place de l’intrigue est très lente. Mais une fois que l’auteur a planté son décor, aux alentours des soixante pages, la lecture devient plus fluide et l’intrigue plus dynamique. Dawn Cook a été à bonne école puisqu’elle reprend le style narratif à la première personne du singulier. Là où elle diffère un peu, c’est qu’elle l’applique à tous ses personnages. Grâce à cela, on connaît les pensées et les points de vue des différents protagonistes, ce qui permet de mieux les comprendre, même les personnages secondaires.

Autre petit accro, une partie de l’histoire tourne un peu en rond : les personnages sont sur un chemin de montagne et ne font que marcher, manger, dormir. Toutefois, il semblerait que ces deux points soient la marque de l’auteur à en croire d’autres critiques.

S’il faut synthétiser ce livre je dirais : un bon moment de détente en perspective. Amateurs de Kim Harrison, de fantasy ou bien de romance, je vous conseille vivement cette lecture.

Alphy D Le mardi 31 mai 2011 à 20:43
FAN!!!!

Ajouter un commentaire