L’École de la nuit

Titre original : Shadow Of Night
Saga : All Souls
Rang dans la saga : N° 2
Editeur : Orbit
Date de parution : vendredi 14 septembre 2012
Public : Adultes
Genre : Fantastique
Note de la rédaction :
Note des internautes :

4° de couverture

Diana Bishop, jeune historienne héritière d'une puissante lignée de sorcières, et le vampire Matthew Clairmont ont brisé le pacte qui leur interdisait de s'aimer. Quand diana a découvert l'Ashmole 782, un manuscrit alchimique, à la bibliothèque d'Oxford, elle a déclenché un conflit millénaire. La paix fragile entre les vampires, les sorcières, les démons et les humains est désormais menacée.

Déterminés à percer le mystère du manuscrit perdu, et tentant d'échapper à leurs ennemis, Diana et Matthew ont fui à Londres... en 1590. Un monde d'espions et de subterfuges, qui les plonge dans les arcanes du passé de Matthew et les confronte aux pouvoirs de Diana.

Et à l'inquiétante École de la nuit.

Notre avis

L'avis d'Exécutrice : 5/5

Voici le tant attendu second tome de la saga All Souls de Déborah Harkness. L’excellent premier tome s’arrêtait sur le départ vers le passé de Matthew et Diana, et L’École de la nuit commence au même endroit, comme si on avait juste tourné la page. Il ne se passe rien qu’on ne sache pas et qu’on nous racontera plus tard, on est aux premières loges du voyage dans le temps.

Matthew et Diana arrivent donc dans le passé, en 1590, à Old Lodge, la demeure londonienne de Matthew. Leur but est de retrouver l’Ashmole 782 afin d’en décrypter les secrets et de comprendre les révélations qui ont été faites à la fin de Le Livre perdu des sortilèges, ainsi que d’apprendre à Diana à utiliser et maîtriser ses pouvoirs.

Ce second tome est passionnant ! La plongée dans le passé est tellement réaliste, bien décrite, qu’on à l’impression d’y être et ça rend le récit vraiment vivant.

Le retour dans le passé implique des choses différentes pour Diana et pour Matthew. Diana doit apprendre à ne pas se faire remarquer alors qu’elle est fondamentalement étrange pour cette époque : elle est grande, une géante pour le XVIe siècle, elle a un accent bizarre et surtout c’est une sorcière ! Matthew quand à lui a beaucoup changé depuis 1590 et doit tout faire pour paraître le même homme, c’est un challenge d’arriver à tromper les gens qu’il côtoyait à l’époque tout en restant suffisamment le même pour Diana.

Dans ce tome, on croise des personnages célèbres comme Christopher Marlowe, la reine Elisabeth, William Shakespeare et bien d’autres encore. On découvre également beaucoup de personnages de la famille de Matthew qui sont morts dans le présent mais qui sont bien vivants dans le passé comme Louisa et Philippe de Clermont (respectivement sa sœur et son père). J’ai beaucoup aimé Philippe, au début lorsqu’on le découvre il est impressionnant, il paraît froid et calculateur mais, petit à petit, il dévoile sa véritable nature à Diana. La relation entre le père et le fils m’a beaucoup touchée, c’est une étape décisive et très difficile pour Matthew puisque dans le présent Philippe est mort.

Ce tome est également un challenge pour l’amour de Diana et Matthew ! Vont-ils réussir à rester eux-mêmes et protéger leur amour de ceux qui ne voient pas d’un bon œil l’union d’une sorcière et d’un vampire ? Vont-ils réussir à résoudre les énigmes les concernant ? Tout un tas de questions se posent au fur et à mesure qu’on avance dans le livre et trouvent, pour la plupart, une réponse dans ce tome mais bien entendu certaines ne seront résolues que dans le prochain !

L’intrigue, sur fond de chasse aux sorcières en Écosse, d’espionnage, de guerres de religions, de vie de cour, de sorcellerie, bref une époque très mouvementée et aux multiples dangers, vous tiendra en haleine jusqu’à ce que vous ayez terminé le livre !

Une fois dedans, c’est un livre que vous ne lâcherez plus sous aucun prétexte ! C’est un bijou dans un écrin et honnêtement je n’en attendais pas moins après le premier tome et maintenant j’attends la suite avec impatience, mais il va falloir patienter encore un an !

ChasseusesdeLivres Le lundi 1 avril 2013 à 11:13
J'ai pas vraiment accroché avec le tome . Trop de longueurs et pas assez de "magie" pour un roman qui se veut fantastique. Néanmoins je me suis lancée dans une lecture commune pour connaître la suite de ce roman, je passerai vous donner mon ressentie à la fin de ma lecture :)

Vero Marguerin Le vendredi 5 octobre 2012 à 11:13
Je ne peux que te suivre dans ton enthousiasme. Cette suite rend les personnages attachants et j'ai aimé cette plongée au coeur du Londres d'Elisabeth 1er. Matthew ROYDON et l'Ecole de la Nuit ayant réellement exités rend ce livre encore plus captivant.

Vero Marguerin Le vendredi 5 octobre 2012 à 11:13
Je ne peux que te suivre dans ton enthousiasme moi aussi j'ai succombé à cette suite pas banale qui rend nos héros encore plus attachant. Matthew ROYDON ayant réellement existé et l'Ecole de la Nuit aussi cela rend le récit encore plus passionnant !

Ajouter un commentaire