La Caresse de l'Aube

Titre original : A Caress of Twilight
Saga : Merry Gentry
Rang dans la saga : N° 2
Editeur : J'ai Lu
Date de parution : dimanche 2 mai 2010
Public : Adultes
Genre : Urban Fantasy
Note de la rédaction :
Note des internautes :

4° de couverture

Je suis la Princesse Meredith NicEssus. Cela faisait trois ans que je me planquais à Los Angeles sous la simple identité de Meredith Gentry, Merry pour les amis. Un simple humain d’origine fey travaillant pour l’Agence de Détective Grey, spécialisée dans les affaires surnaturelles.

Je m’étais enfuie, parce que je n’aurais pu survivre aux tentatives d’assassinat. Je ne faisais simplement pas le poids, magiquement ou politiquement, pour pouvoir me protéger.

Aujourd’hui, tout a changé. Et je règnerai peut-être un jour sur la Cour Unseelie si je parviens à échapper aux assassins. Seulement, ça semble mal barré ! Surtout depuis que le monstre le plus horrible que les Sidhes aient créé a été relâché…

Résumé (spoiler)

La Caresse de l'Aube est le 2e tome de la série de Merry Gentry, paru en anglais en mars 2002.

Le livre commence juste après la fin du Baiser des Ombres.

Merry doit tomber enceinte si elle veut monter sur le trône à la place de sa tante, Andais la eine de l'air et des ténèbres, et ainsi écarter Cel du pouvoir.

Mais pour le moment, malgré les nuits torrides passées avec tous ses gardes, son ventre reste désespérément vide.

Cel est enfermé pour 6 mois et son alliance avec les gobelins la protége pendant ce temps la mais elle sait que malgré la détention de son cousin, ses ennemis n'en sont pas moins toujours la.

Pourtant concevoir un enfant et rester en vie ne sont pas ses seuls problèmes.

Maeve Reed, la star d'Hollywood qui n'est autre que la déesse Conchen, princesse sidhe Seelie, exilée parmi les hommes par le roi Taranis depuis un siècle, demande l'aide de Merry. Mais rien que le fait de la rencontrer est risqué pour Merry car Taranis le roi de le lumière et de l'illusion a interdit a tout fey d'entrer en contact avec elle.

Mais le temps file et les corps exsangues aux lèvres bleuies s'entassent à Los Angeles. Qui a libéré les Affamés, ces dieux décharnés qui ne sont pas assez bons pour le ciel et pas assez mauvais pour l'Enfer, qui ne peuvent ni vivre ni mourir et restent coincés entre les deux ? Qui leur livre des troupeaux d'humains pour qu'ils sucent leur âme ?

Merry va devoir mener l'enquête avec le soutient de tous ces gardes et découvrir bien des choses sur ceux de sa race.

Notre avis

L'avis d'Exécutrice : 5/5

J'ai beaucoup aimé ce livre qui est bien dans la lignée du 1er volume et qui reste agréable à lire. Il est qualifié d'érotique mais je trouve que ça reste très léger et correct contrairement aux derniers volumes d'Anita Blake qui deviennent de plus en plus trash.

Je vous le recommande si vous aimez le style fantasy car on est plongé dans les fey, les gobelins et les dieux.

En un mot : Passionnant!

L'avis de Choukette :

Je referme ce second tome des aventures de Merry Gentry et je suis un peu moins enthousiaste que pour le premier, même si j'ai bien apprécié.

Niveau intrigue, Merry est donc là où on l'avait laissée à la fin du premier tome : elle tente de tomber enceinte et épousera celui de ses gardes (Doyle, Frost, Galen, Nicca ou Rhys) qui lui aura fait un enfant, afin de devenir Reine de la cour Unseelie, à la place de sa tante Andais et surtout pour éviter que son cousin Cel ne devienne le Roi de cette cour. Cette "activité" occupe donc une bonne partie de son temps mais j'ai trouvé que ce n'était pas trop envahissant et les scènes de sexe ici ne m'ont pas gêné alors que dans le premier tome ça m'avait un peu dérangé.
En parallèle, Merry et ses gardes devront tenter de comprendre pourquoi Maeve Reed, Sidhe exilée de la cour Seelie par le Roi Taranis, reconvertie en actrice hollywoodienne, prend contact avec eux, ce qu'elle cherche et pourquoi elle fut exilée il y a près d'un siècle.
Peu après, des scènes de crimes font leur apparition : une boite de nuit remplie de cadavres par exemple.
Merry et ses hommes vont donc tenter de découvrir qui est responsable d'un tel carnage.

Le gros soucis pour moi dans ce tome : l'action met beaucoup trop de temps à se mettre en place, c'est dommage car ça peut devenir lassant. Heureusement que par la suite les évènements s'enchaînent assez rapidement pour rattraper le tout.
On trouve toujours de très (trop ?) longues descriptions, concernant les Sidhes par exemple, leurs vêtements, leur position, leurs cheveux... Il y une scène que j'ai d'ailleurs trouvé particulièrement longue et ennuyeuse à cause de ces descriptions et j'ai bien failli aller directement au chapitre suivant.

Pour résumer, ce tome nous on en apprend plus sur les luttes de pouvoir entre et au sein même des cours Seelie et Unseelie, et sur leur politique. On en apprend également plus sur certains des gardes et sur la jeunesse de Merry. Ce fut dans l'ensemble une bonne lecture  et j'ai hâte de lire la suite et de retrouver Merry et son harem !

Pinkunicorn Le vendredi 12 avril 2013 à 9:57
Pour tout dire, j'ai plutôt été déçue par ce tome. Certes, j'adore la plume de l'auteure et les belles descriptions qu'elle fait -mêmes si certains diront plutôt qu'elles traînent en longueur. Et j'aodre le monde de la Faërie, qui est plutôt bien exploité. Mais ce tome est un rempli de blabla, la véritable action ne se situe que dans les dernières pages, alors qu'on aurait pu en espérer un peu plus avec l'arrivée de ce monstre . Autant, ce tome ne m'a pas énormément accroché, autant je vais continuer cette série parce que j'adore l'auteure et j'espère que les prochains tomes s'amélioreront.

Gipsy1974
Très sexe mais c'est pour ça qu'on l'aime ...

Ajouter un commentaire