Pacte de Sang

Saga : Rebecca Kean
Rang dans la saga : N° 2
Editeur : J'ai Lu
Date de parution : mercredi 1 juin 2011
Public : Adultes
Genre : Urban Fantasy
Note de la rédaction :
Note des internautes :

4° de couverture

Depuis que je suis devenue la tueuse attitrée de la communauté surnaturelle du Vermont, je n'ai plus une minute à moi, course-poursuite, exécutions, meurtres en série...Bref je n'ai ni le temps, ni l'envie de m'occuper de ma vie privée.

Alors quand mon ex, Michael, un vampire aussi sexy que redoutable a débarqué en ville, ça m'a un peu contrarié. Il faut dire que quand on se retrouve enceinte à 16 ans et qu'on plaque son amant, on n'est généralement pas très pressée de le revoir dix ans plus tard et de lui annoncer qu'il est papa.

Du moins, pas avant d' être passée d'abord faire le plein chez Joe, le marchand d'armes du coin.

Notre avis

L'avis d'Exécutrice : 5/5

Après un premier tome prometteur et bourré d’action, Cassandra O’Donnell nous offre la suite des aventures de Rebecca Kean, sorcière de guerre et Assayim du Directum du Vermont.

Dans Traquée, Rebecca devait trouver le responsable de l’enlèvement et de la mort de plusieurs créatures parmi les différentes communautés surnaturelles. Dans Pacte de Sang, Michael, le père de Leonora, débarque à Burlington pour réclamer Rebecca comme sienne, puisqu’il l’avait marquée dix ans plus tôt et la croyait morte, tuée par son clan à cause de leur aventure.

Les ennuis s’accumulent pour Rebecca qui se retrouve tiraillée entre deux vampires surpuissants : Raphaël, le Magister du Vermont, vieux de plus de 2000 ans, et Michaël, le Consiliere de l’ancien continent, son ancien amant et le père de sa fille.

Les choses s’annoncent donc compliquées, teintées de politique vampirique et de sentiments contradictoires. Mais elles se compliquent encore plus quand une jeune louve est retrouvée assassinée, un meurtre particulièrement atroce, perpétré par une créature inconnue qui semble être un loup mais avec des pouvoirs de vampires, chose que personne n’a jamais vu jusqu’ici à Burlington.

Ce deuxième tome des aventures de Rebecca Kean est plus long que le premier, plus dur aussi sur certains points, la scène presque finale étant délicieusement gore. Rebecca a revu (un peu) son langage pour être un poil moins grossière, ce n’est pas un mal. En revanche, elle est toujours aussi directe, à la fois dans son discours et dans ses actes.

L’intrigue est plus complexe que celle du 1er tome, elle met plus de temps à monter et à se résoudre. Plusieurs pistes s’offrent à nous et nous donnent sérieusement à réfléchir, à faire fausse route, pour finir par être surpris par le dénouement.

Rebecca découvre les répercutions magiques et politiques de son union avec Raphaël et commence à comprendre les implications pour elle et pour sa fille. On est plongé dans une dangereuse danse politico-amoureuse et c’est terriblement bon !

J’ai beaucoup aimé Pacte de sang, qui, maintenant que l’univers a été posé dans le 1er tome, a pu entrer plus dans la psychologie de certains personnages, de certains clans. Dans ce tome il est surtout question des vampires, normal avec l’arrivée des vampires d’Europe, et des loups puisque les victimes sont des louves. Les personnages de Bruce et de Gordon sont très présents pour mon plus grand bonheur (et oui fan de loup-garou inside). On retrouve avec grand plaisir Hector, le majordome de Raphaël qui est vraiment une perle.

Bref, c’est encore un très bon livre et si vous avez aimé Traquée, vous aimerez Pacte de sang. Courrez l’acheter le 16 juin !

 

Avis de Chani 4/5

Rebecca est maintenant l’Assayim officiel du Directum (j’aime toujours pas ce nom…), et le moins qu’on puisse dire c’est que ses journées sont bien remplies ! Nous allons d’entrée la suivre sur les lieux du meurtre d’une jeune lycanthrope, membre de la meute de son amie Beth, violée et torturée à mort.

Et un malheur n’arrivant jamais seul, la jeune femme voit Michael, son ex et accessoirement père de sa fille Léo, débarquer en ville d’une humeur massacrante, désireux de la reconquérir. Le vampire va ajouter son nom à la liste des prétendants de Rebecca à côté de ceux de Mark et Raphaël.

Le premier tome avait mis la barre haute, et j’attendais Cassandra O’Donnell au tournant, elle n’avait pas intérêt à me décevoir. Et je ne sais pas si c’est parce qu’elle a eu peur de moi (non ?!), mais Pacte de sang est à la hauteur de mes espérances. L’intrigue est menée tambour battant, on retrouve les ingrédients qui avaient fait le succès du premier opus. Action, humour et sensualité, une plume moderne et nerveuse, je suis toujours aussi enthousiaste.

Il y a juste deux petits trucs qui me chiffonnent : Rebecca devrait châtier son langage, parce que c’est parfois un peu limite. Et puis la petite Léo, moi elle me fait flipper, sérieux j’ai l’impression qu’elle va finir comme le petit Damien dans La malédiction de Richard Donner…

En revanche, je suis ravie de voir Bruce prendre davantage de place dans la vie de Rebecca, je dois avouer que je ne suis convaincue ni par Raphaël ni pas Mark, et ce personnage là me plait bien.

Cassandra O’Donnell nous sert une nouvelle fois une lecture ultra-addictive, et j’en redemande !

 

L’avis de Ianto Jones 5/5
C’est encore une fois un pari gagné pour miss Cassandra O’Donnell.
Ce deuxième opus se veut plus de type enquête policière. Bien entendu, tout ceci est à la sauce fantaisie. Et on plonge tout droit dans le clan des loups. On découvre un peu plus leur façon de vivre, de penser.
En parallèle, on découvre quelques-unes des forces et des faiblesses de Rebecca, dont pas mal étant liées à ce qu’elle est. Et quelque chose me dit qu’on ne sait pas toute la vérité sur ses origines.
Le seul point négatif de cet opus est le temps qui assez aléatoire dans le sens où un personnage met un bol aux micro-ondes et deux lignes plus tard il le boit déjà... Bon ce n’est pas bien grave me direz-vous mais ça se répète de temps en temps…
L’action est au rendez-vous encore une fois dès le début du roman. La vie de Rebecca n’est certainement pas un long fleuve tranquille, puisqu’on passe de rebondissements en rebondissements. Ce qui n’est pas pour me déplaire. Malgré l’épaisseur du livre, il se lit aussi rapidement que le premier. Le rythme est très soutenu. Les scènes de combat ou d’attaque se succèdent.
La résolution de la trame est plutôt très sanglante.
Contrairement au premier tome, l’érotisme est encore plus présent. Et les quelques scènes torrides sont assez bien écrites. Et il y en a particulièrement une qui m’a fait rire. Je ne peux rien vous dire pour ne pas vous spoiler.
Et dans tout ça on découvre un Raphael très amoureux, un ex ultra possessif, une Leo qui vous fait frissonner. En effet, cette dernière, malgré son éducation qui a l’air de s’être fait loin des combats et de la magie, a une réaction vraiment inattendue. On se demande presque si elle n’est pas possédée et passe d’une envie de meurtre à jouer à la console en un clin d’œil.
En conclusion, une suite bien qui est à la hauteur du premier, et qui donne tout naturellement envie de connaître la suite.

Pinkunicorn Le vendredi 12 avril 2013 à 13:48
Je trouve que ces livres sont plutôt rafraîchissant. L’héroïne est vraiment sympa, c'est vrai que ça nous change un peu d'avoir une sorcière guerrière pour une fois. Sa fille, Léo,est adorable et vraiment mature. Et j'adore Bruce =D. De plus, on retrouve une diversité de créatures surnaturelles dans ce bouquin. En bref, le style est agréable, fluide et l'histoire passe très vite. J'attends donc la sortie du troisième tome impatiemment !

mlaure Le vendredi 24 juin 2011 à 13:48
encore mieux que le premier qui était déjà excellent.Malheureusement on doit attendre la suite!

Anonyme Le lundi 20 juin 2011 à 13:48
Comment résister à une telle chronique!!!!

taniasong Le samedi 18 juin 2011 à 13:48
un vrai coup de coeur pour cette series pleine de mysteres d action d amour et d humour !!!

Ajouter un commentaire