Découvrez en exclusivité les vampires Argeneau
Source : Milady Rédigé par : Exécutrice

Souvenez-vous, il y a quelques temps Milady annonçait ceci sur son blog :

Je suppose que vous voudrez quelques noms pour conclure cet article, hein ? Mais comme souvent, nous allons laisser faire les différentes communautés de fans. Nous vous invitons à suivre régulièrement les différents repères que sont Le Monde de la bit-lit,Vampires & Sorcières, Anita Blake AsylumMilady Evey, etc. Chaque antre aura droit à son exclu, qui sera ensuite répercutée ici.

Et bien Vampires & Sorcières (un des repères Tongue out) a la chance d'ouvrir la marche et de vous présenter la nouvelle série de romance paranormale Les Vampires Argeneau de Linsay Sands, dont trois tomes sont prévus en janvier, février et mars. 

Au passage les fiches des trois livres ont déjà été créées et les couvertures des tomes 2 et 3 sont des couvertures non définitives pour le moment.

Présentation de l'éditeur : 

Issus d’une longue et prestigieuse lignée, les vampires de cette famille n’en ont pas moins des problèmes assez modernes. Tenez Lissianna, par exemple : cela fait des siècles qu’elle cherche l’homme idéal. Alors lorsqu’elle le découvre dans son lit, l’idée d’en faire son quatre-heures ne met pas longtemps à faire son chemin… sauf qu’elle ne supporte pas la vue de l’hémoglobine. Un handicap auquel Gregory (le dormeur) serait ravi de remédier. Après tout, il est psy.

Étienne prend le problème à contresens : il est contraint de mettre un terme à son long célibat en mordant la séduisante légiste qui vient de lui sauver la vie, histoire de lui rendre la pareille. Mais bon, comment savoir si ce sera la bonne ?

Pour Lucern, c’est un peu différent. Écrivain à succès de bit-lit (eh si !), il est harcelé par son éditrice, qui ne comprend pas pourquoi il refuse toutes ses invitations à des conventions de lecteurs. Il faudra sans doute lui avouer que ses romans sont encore plus autobiographiques que prévu… 

Dans un registre proche de Sarah Dearly, la série joue habilement avec les codes de la comédie romantique, et chacun doit à un moment ou à un autre choisir, (puis mordre) sa future moitié. Et dans le monde de Lynsay Sands, le don ténébreux ne se transmet qu'une seule fois ! Autant dire qu'il ne faut pas se louper...

Angie Le vendredi 17 décembre 2010 à 15:34
Je viens de lire le 1er auj et j'ai lu le 3ème en début d'année (petite erreur dans l'ordre de lecture). Ça se lit bien, mais pas de quoi en faire une super saga phare. En tout cas la "petite" famille est sympa et remplie de persos loufoques. Je suis curieuse de lire l'histoire du fameux oncle Lucian le terrible. :D

Ajouter un commentaire