La ronde des sorcières
Rédigé par : Team V&S

Voici venir les sorcières ! Jeunes et vieilles, bonnes ou mauvaises, parfois un peu des deux, elles vont danser autour du chaudron et leurs chants, pendant la nuit de Samhain, résonneront dans vos songes.
Les sorcières fascinent. Elles ont hanté nos lectures durant l’enfance et ont continué quelquefois de s’y inviter à l’âge adulte.
Pour Halloween, nous avons eu envie d’évoquer nos préférées, celles qui ont marqué nos esprits de leurs sortilèges et, bien entendu, nous espérons que vous nous parlerez des vôtres.

Oskarya


Baba Yaga est une sorcière Russe que j’ai découverte au détour de ma lecture d'Enchantement de Orson Scott Card. Il existe plusieurs contes et versions du mythe.
Celle d’Orson S. Card est une vielle femme aux pouvoirs immenses, dont le principal est celui de voyager entre les mondes. Elle a tout de la sorcière maléfique et rusée avide de pouvoir. Mariée au dieu Ours, aussi cruel que stupide, elle tisse une toile de manigances et de sortilèges machiavéliques pour arriver à ses fins.
Une sorcière qui a de quoi donner la chair de poule !

Siana


De toutes les sorcières cyniques et grimaçantes qui composent mon panthéon personnel, celle qui mérite le plus d’être citée ici est sans nul doute la grande, la fantastique Mémé Ciredutemps. Elle sévit dans les Annales du Disque-monde (qui serait foutu sans elle) et était l’un des personnages préférés de Pratchett lui-même.
Mémé Ciredutemps a un caractère disons… affirmé. Elle est complexe, attachante (si, si) et tellement… sorcière ! Quand je serai grande, je serai une vieille bique dans son genre.

Daisyka


Si je dois choisir une sorcière, je pense directement à Rachel Morgan. C’est une femme indépendante et têtue, pleine de charme et dotée d’un grand cœur ! Ce que j'adore surtout c'est que, quoi qu'elle fasse, elle arrive à avoir des ennuis et s'attire autant d'ennemis que d'amis. Dès qu'elle accepte une mission, vous pouvez escompter qu’elle tournera à la catastrophe et que le monde sera en danger. Du coup, elle va risquer sa vie ou même pire perdre son âme pour sauver tout le monde ! Mais elle fera toujours passer les autres avant elle. Si je devais être une sorcière, alors j'aimerais vraiment être comme elle car, peu importe le danger, elle arrive à être bien entourée.

MaRizLor


Je dois admettre ne pas avoir fait dans l'originalité puisque ma sorcière préférée à ce jour est Diana Bishop (et oui j'adore le couple ^^).
Ce que j'aime chez elle c'est sa fraîcheur et sa naïveté couplées à son immense talent. Depuis toujours elle est convaincue d'être une sorcière médiocre car elle ne parvient pas à effectuer des sorts simples comme tout le monde... Mais il y a une raison à cela et ce n'est pas une question d'incapacité, bien au contraire. ;) Le fait qu'elle soit chercheuse en Histoire me plaît également puisque c'est un domaine qui m'a toujours beaucoup attirée. Je pense que lorsque j'ai découvert son personnage j'ai un peu retrouvé ce que j'aimerais être dans mes rêves : une sorcière, passionnée d'Histoire et amoureuse d'un vampire.

Chani


La plus folle des sorcières, Bellatrix Lestrange, est aussi ma préférée. Bellatrix est issue d'une famille attachée à la pureté du sang des sorciers et se ralliera vite à la cause de Voldemort. Mangemort de la première heure, elle est jugée à sa disparition et emprisonnée à Azkaban où elle laissera ce qu’il lui restait de santé mentale. Fidèle à Vous-Savez-Qui, la sorcière n'a jamais manifesté le moindre remords quant à ses actes, le sortilège Doloris étant même son préféré. À l'écran, c'est Helena Bonham-Carter qui incarne à la perfection le personnage, lui apportant un charisme que les livres ne lui offraient pas.

Exécutrice


Paige Winterbourne est une sorcière qui vient de l’univers des Femmes de l’Autremonde de Kelley Armstrong. C’est un personnage intéressant car sa personnalité est composée de plusieurs facettes. Elle est une bonne sorcière et voudrait suivre les règles mais elle est curieuse et aimerait bien maîtriser des sorts anciens et oubliés, à la limite de ce qui est autorisé. Elle est très protectrice envers Savannah, sa pupille, et ne se laisse pas marcher sur les pieds. J’aime ce personnage car elle est très forte mais elle reste « humaine » même si c’est une sorcière. Elle garde des préoccupations terre à terre même si elle doit se battre encore et toujours pour sauver sa peau et celle de Savannah. Elle est cool, elle a la classe, et c’est une sorcière !

Cecily


Ma sorcière préférée est Rebecca Kean, de la série du même nom de Cassandra O’Donnell. C’est une femme forte, indépendante, qui n’a pas sa langue dans sa poche, mais c'est aussi une sorcière de guerre très puissante, maîtrisant les quatre éléments (j’avoue, je suis un peu jalouse ^^). Elle met tout en œuvre pour parvenir à ses fins et n’hésite jamais. Mais c’est aussi une mère, la rendant plus douce et plus humaine en quelque sorte. J’aime ce contraste au niveau de la personnalité d’un personnage, le rendant plus intéressant. Pas facile de devoir jongler entre le boulot, l’éducation de sa fille et les combats à mener… ce pour quoi je l’admire beaucoup.

Nesshime


Une sorcière, une sorcière... Si je devais évoquer une lignée de sorcières, ce serait bien évidemment les Mayfair, de la Saga des sorcières d'Anne Rice. Et plus particulièrement Rowan, héroïne du Lien maléfique, par lequel tout a commencé. Très puissante sorcière, elle n'a pas conscience de sa condition au début de la saga, et elle va devoir apprivoiser petit à petit un pouvoir qui dépassera celui de n'importe quelle femme de sa famille. Elle est foncièrement bonne, mais a des imperfections et des pulsions très humaines, qui la rendent plus attachante que les autres sorcières de sa lignée, maîtresses incontestées de la manipulation froide et machiavélique. Rowan Mayfair est une sorcière moderne, ancrée dans notre monde, et au final très proche de nous.

Anastasia33 Le dimanche 25 octobre 2015 à 6:56
Waouh difficile de choisir une sorcière !! Autant, j'ai adoré les sorcières de Kelley Armstrong, ou de Kim Harrison, je ne peux me départager entre la lignée Mayfair, Diana Bishop et Rebecca Kean... Peut-être cette dernière, dont j'adore l'humour qui arrive à être à la fois redoutée, respectée et mère d'une ado ! ;) Il me tarde de lire la suite de leurs aventures d'ailleurs...

Ajouter un commentaire